• vendredi le 28 janvier, 2022

Être ou subir le changement

Partagez nous!

Plusieurs signes, provenant de mon entourage, me rappellent que nous sommes dans une période de grands changements. Tout le monde s’entend pour le dire, mais le vivre sans avoir l’impression de toujours le subir… c’est une autre histoire! Pourrir sa vie en stagnant dans une situation qui ne nous convient plus amène son lot de problèmes: de santé, de stress, de solitude, d’angoisses. On ne dort plus, on devient impatient envers tout le monde… Et ce, juste à cause d’une situation ou d’une personne (pomme pourrie) qui contamine notre quotidien parce qu’on laisse aller…

Âme de sauveur

Je m’adresse à vous chers professionnels du voyage qui, trop souvent, acceptez certaines situations fâcheuses dans votre équipe, dans l’environnement de travail. Je vais vous raconter une histoire vécue par un proche. J’espère que cela saura inspirer par l’exemple et se répercutera sur votre quotidien. Cette personne me racontait qu’un employé, à son service depuis plusieurs années, ne convenait pas au poste qu’il occupait. Mais, il continuait à «l’endurer». Pourquoi? Quand je lui ai posé la question, il s’est lui-même répondu en m’avouant qu’il n’était pas à l’aise dans le changement. Il trouvait, d’une certaine façon, que l’employé faisait pitié. Il n’était pas pour lui enlever son emploi! Son âme de sauveur le rongeait de culpabilité, puisqu’il sentait, inconsciemment, que sa mission était de sauver le monde. N’oublions pas que nous ne pouvons pas «sauver» des gens qui ne veulent pas être sauvés, ou qui refusent, tout simplement, de vivre le succès. Finalement, il décida enfin de provoquer les choses, et il remercia cet employé. Vu de l’extérieur, n’importe qui lui aurait conseillé de «lâcher le morceau» avant d’y laisser sa santé, sa joie de vivre, sa passion pour son travail, qui était devenu pénible. Mais, il n’était pas prêt à affronter l’évidence, même s’il se doutait qu’après, il se sentirait mieux, et qu’il pourrait trouver quelqu’un qui conviendrait davantage au poste. Pourquoi acceptons-nous de subir la vie au lieu de la vivre et de la respirer à pleins poumons, en étant bien et heureux? Parce que nous sommes nés pour un petit pain? Parce qu’il faut éviter de se vanter et de parler de nos réussites? Parce qu’il faut aider les autres en s’oubliant?(ironie) Notre éducation judéo-chrétienne a beaucoup influencé la personne que nous sommes devenues aujourd’hui… Parlons au présent, soyons audacieux et arrêtons de vivre dans le passé: pensons et agissons ici, maintenant!

Même chose en couple

Vous remarquerez très rapidement que les «patterns» que nous acceptons de subir au point de vue professionnel se répercutent dans notre vie personnelle. Je discutais, avec un autre ami, de relations de couple. Il a réalisé qu’il cherchait un type de femme qui ne lui convenait pas! Pourtant, il avait réussi à se convaincre que c’était ce que ça lui prenait, et continuait dans le même «pattern», sans penser ni agir différemment. Êtes-vous surpris si je vous dis qu’il est toujours célibataire aujourd’hui? Hihi, bien sûr que non… Mais c’est tellement plus facile de le voir chez les autres!

Néanmoins, ces deux histoires, vécues récemment, m’ont simplement permis de valider et confirmer que, malgré mon audace naturelle, il y a certaines choses que je répétais, en espérant un résultat différent!! Pourquoi? Parce que je refusais de me poser la question et je jouais à l’autruche! J’apprends à travers les autres. Ils sont des «professeurs» incroyables.

Je me dis que, lorsqu’on sait bien s’entourer (collègues, professionnels, leaders formateurs, conseillers, mentors, amis, famille), il est plus facile de se bâtir une vie qui mise sur l’être humain. Parfois, c’est difficile à instaurer, puisqu’il faut avoir l’audace de penser et agir différemment, de sortir du cadre et de sa zone de confort. Oser être temporairement «inconfortable» pour se rapprocher de nos désirs profonds. Se diriger vers une vie qui vous convient et que vous avez choisie! Avec la pratique, vous constaterez que la nouveauté permet souvent de s’ouvrir à des opportunités auxquelles nous n’aurions jamais osé rêver, et qui sont souvent meilleures et plus satisfaisantes. C’est avec la volonté d’atteindre vos objectifs que vous alimenterez votre fierté et arriverez à vous sentir mieux, à vous sentir vivants!

Avec audace,

Ariane Cloutier- ariane@lescoupsdepieds.com 

Partagez nous!

Postes connexes

Menu