• mardi le 25 janvier, 2022

Se permettre de choisir

Partagez nous!

Êtes-vous de ceux qui utilisent la phrase: «J’ai pas le choix»? Vous sentez-vous pris dans un engrenage d’obligations? Avez-vous l’impression que la vie vous impose ce qui arrive? J’ai une bonne nouvelle pour vous; vous avez toujours le choix.

Choisir d’avoir le choix

C’est un sujet délicat. Je me suis parfois heurtée à des oppositions enflammées et émotives de la part de certaines personnes avec qui j’entamais cette question. Comment avons-nous réussi à nous convaincre que nous devions subir notre vie au lieu de la vivre? Nous avons la mémoire courte. Souvent, ce sont les conséquences suivant une prise de décision que nous refusons d’admettre et d’assumer. C’est une décision que nous prenons quand nous choisissons de ne pas avoir le choix.

Changer de direction

Je fais toujours le lien avec un trajet en voiture. Il arrive, parfois, qu’on se trompe. Il suffit d’être indulgent, de l’admettre, et de reprendre sa route dans la bonne destination (nos objectifs). Parfois, la décision semble excellente sur le coup, mais nous avons de la difficulté avec les conséquences qui s’ensuivent, et ce, même des années plus tard. Souvent, c’est la planification qui est manquante. Si vous n’avez pas d’objectifs clairs sur votre destination (ce que vous désirez devenir), comment voulez-vous régler votre «GPS» de vie pour y arriver? À maintes reprises, nous devons abandonner certaines habitudes que nous aimons, mais qui ne sont pas bonnes pour notre santé (arrêter de fumer). D’autres fois, nous voulons avancer, mais avons besoin d’outils (écoles, connaissances, expériences). Nous devons alors nous tourner vers l’extérieur. Ce qui nous pousse donc à accepter, pour un moment, de ne pas garder la vitesse de conduite et de regarder à l’extérieur, par la fenêtre, pour bien saisir ce qui déroule devant nos yeux. Cessez de creuser le fossé entre votre réalité extérieure et ce qui vous fait vibrer de l’intérieur (ce qui provient de votre nature profonde). C’est ce qui vous aidera assurément à vous sentir bien. Les choix ne sont pas toujours faciles, mais ils alignent notre vie et nous permettent de respirer l’harmonie et le bien-être, parce qu’au fond, chacun cherche son bonheur propre.

Prendre une décision en suivant ses intuitions, ses passions et son cœur

Certains le font naturellement, sans même s’en rendre compte. D’autres suivent davantage ce que le cerveau leur dicte. Cela rationalise leurs décisions. Nous avons oublié que nous possédions tous un instinct ou une intuition. UTILISEZ-LES! Recommencez à vous en servir. Revenez à la base. Si vous avez oublié comment, c’est parce que vous êtes tellement pris dans vos corvées de 9 à 5, avec les enfants, l’hypothèque, le gym, que vous ne savourez plus ce que vous faites. Dérouillez vos «guts feeling» et pratiquez-vous. C’est une méthode qui ne coûte absolument rien et qui vous fera sauver temps, énergie et argent. Au fond, c’est simple. Vivez ce que vous avez le goût d’être, de faire et de devenir.

«Ce sont nos choix quotidiens qui nous mènent au sentiment d’accomplissement que nous recherchons tous afin de se sentir vivants!»

Avec passion,

Ariane Cloutier – ariane@professionvoyages.com

Partagez nous!

Postes connexes

Menu