• dimanche le 20 juin, 2021

La quarantaine obligatoire au Canada pourrait bientôt disparaître. Découvrez le projet pilote du gouvernement!

Partagez nous!

 

22 octobre 2020 – Un nouveau projet pilote de test rapide du COVID-19 à l’aéroport de Calgary est présenté comme une première étape dans le raccourcissement et, espérons-le, un jour, l’élimination bientôt la quarantaine de 14 jours, avec presque certainement plus d’aéroports canadiens participant dans un proche avenir.

Le nouveau programme, annoncé aujourd’hui par le gouvernement de l’Alberta et l’aéroport international de Calgary, en partenariat avec le gouvernement fédéral, offrira aux voyageurs arrivant à YYC la possibilité de participer à un test rapide du COVID-19 à leur arrivée à l’aéroport.

Si les passagers obtiennent un résultat positif dans les 48 heures, il leur suffit de revenir pour un nouveau test dans 6 à 7 jours, tout en restant en quarantaine jusqu’au deuxième test.

L’idée est que la quarantaine de 14 jours, l’un des plus grands défis pour relancer les voyages et le tourisme à la suite du COVID-19, pourrait au moins être raccourcie, et un jour bientôt éliminée, avec ce projet pilote de test rapide.

WestJet, présent pour l’annonce aujourd’hui à YYC, a déclaré qu’il se félicitait de l’essai de test COVID-19 par le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Alberta.

Dans une déclaration conjointe aux médias, les gouvernements ont annoncé le lancement d’un nouveau programme pilote pour tester en toute sécurité une période de quarantaine réduite, tout en protégeant les Canadiens contre le COVID-19.

WestJet note que les voyageurs internationaux qui reviennent au Canada via l’aéroport international de Calgary via un vol sans escale seront initialement invités à participer.

Pour les voyageurs éligibles, la mise en quarantaine ne sera requise que jusqu’à ce qu’un résultat de test négatif soit reçu, réduisant la quarantaine de 14 jours à seulement deux.

La date de début du test est le 2 novembre.

Les détails peuvent être trouvés ici.

Le PDG de l’Autorité aéroportuaire de Calgary, Bob Sartor, a déclaré que, même si le projet pilote débutera avec l’aéroport de Calgary, «j’oserais dire que nous ne serons pas les derniers.

Sartor a ajouté: «Nous espérons vraiment que ce pilote aidera à réduire et à éliminer un jour la quarantaine de 14 jours. Il s’agit d’une première étape vers une récupération sûre pour les voyages aériens. »

Le président et chef de la direction de WestJet, Ed Sims, également présent à l’événement, a déclaré que WestJet était impatiente d’aider à «ouvrir en toute sécurité l’expansion des voyages dans tout le pays. Nous sommes impatients de faire avancer ce procès. »

Partagez nous!

Postes connexes