• mardi le 30 novembre, 2021

Mise à jour sur le passeport vaccinal du Canada pour les voyages internationaux et les programmes d’aide financière du gouvernement fédéral

Partagez nous!

21 octobre 2021 – Pendant des mois, le gouvernement fédéral a déclaré que le système de preuve de vaccination du Canada pour les voyages internationaux serait prêt d’ici l’automne.

Maintenant vient la nouvelle que cette première étape de preuve de la vaccination COVID-19 pour les voyages internationaux sera prête « très, très prochainement », a déclaré aujourd’hui le Premier ministre Justin Trudeau, bien qu’il n’y ait pas eu d’autres délais au-delà de cela.

Lors d’une réunion d’information aujourd’hui, Trudeau a déclaré que toutes les provinces étaient d’accord pour un système standardisé de preuve de vaccination, “approuvé par le gouvernement fédéral et délivré par les provinces”.

Tel que rapporté par notre rédaction, Trudeau avait indiqué en septembre que le gouvernement fédéral serait ouvert à l‘ajout d’une certification fédérale pour les voyages internationaux aux passeports provinciaux pour les vaccins.

Cela semble probable, mais il n’est pas encore clair à 100 % si c’est ainsi que le nouveau certificat pancanadien de preuve de vaccination pourrait vraiment fonctionner.

La liste des provinces dotées de passeports vaccinaux continue de s’allonger. Les passeports vaccinaux/preuves de vaccination exigées pour les activités non essentielles sont maintenant en vigueur en Ontario, au Nouveau-Brunswick, en Alberta, en Colombie-Britannique, au Québec, au Manitoba, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Saskatchewan et en Nouvelle-Écosse. Cependant, les systèmes varient d’une province à l’autre.

« Nous voulons une conformité à 100 % » de toutes les provinces et territoires, a-t-il déclaré. « Tous ont accepté une norme nationale de preuve de vaccination pour les voyages internationaux. »

Trudeau a ajouté: «Nous sommes très confiants que ce passeport vaccinal, approuvé par le gouvernement fédéral et délivré par les provinces, sera reconnu dans le monde entier.»

Il a déclaré que le passeport vaccinal pour les voyages se fera via un code QR. “Ce sera une seule étape supplémentaire lors de l’enregistrement” à l’aéroport.

Après les élections, Trudeau a inscrit son top 5 des choses à faire sur sa liste alors que les libéraux forment le prochain gouvernement. Les voyages ont pris deux des cinq places. Le numéro deux sur la liste était les vaccinations obligatoires contre la COVID-19 pour tout voyageur canadien, une politique qui entre en vigueur le 30 octobre. Et le numéro trois était qu’il existe un passeport vaccinal pour faciliter les voyages internationaux.

Pour l’instant, les voyageurs peuvent télécharger leur preuve de vaccination dans l’application ArriveCAN.

D’ici le 30 octobre, toute personne de plus de 12 ans montant à bord d’un train ou d’un avion au Canada doit présenter une preuve de vaccination complète contre la COVID-19.

PROGRAMMES DE SOUTIEN FINANCIER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL

Également annoncée aujourd’hui, la vice-première ministre et ministre des Finances Chrystia Freeland a mis à jour les programmes de soutien financier du gouvernement fédéral.

La PCRE, une bouée de sauvetage pour l’industrie du voyage pendant la pandémie, en particulier les agents de voyages indépendants, devrait se terminer ce samedi 23 octobre 2021.

“Nous gagnons le combat … mais la reprise est inégale”, a déclaré Freeland aujourd’hui.

Bien que les mises à jour semblent prometteuses, seule une analyse des petits caractères révélera exactement comment sortir de cette crise et si le secteur des voyages de détail bénéficiera de ces programmes.

Freeland a annoncé les mises à jour suivantes, à compter du 24 octobre 2021…

  • PROGRAMME DE SOUTIEN AU TOURISME ET À L’HÔTELLERIE

Un nouveau programme « Soutien au tourisme et à l’accueil » sera fourni aux employeurs des secteurs touchés par le biais de programmes de subventions salariales et d’aide au loyer. “Nous parlons ici pour les hôteliers, les restaurateurs et les agences de voyages”, a déclaré Freeland. « Ils sont toujours confrontés à des restrictions liées à la santé publique et aux voyages. »

Freeland affirme que le taux de subvention du programme de soutien au tourisme et à l’accueil sera très ciblé, de 40% pour ceux qui ont subi des pertes de revenus jusqu’à 40%. Le taux augmentera, jusqu’à 75 %, pour les pertes de revenus jusqu’à 75 %.

  • PROGRAMME Hardest Hit Recovery Program

Un autre nouveau programme, le Hardest Hit Recovery Program, sera disponible pour les employeurs qui peuvent prouver qu’ils ont subi des « pertes profondes et durables » et fournira un soutien par le biais de subventions salariales et de subventions au loyer. « Le taux de subvention pour ce groupe commencera à 10 % pour les candidats ayant subi une perte de revenus de 50 %, et augmentera jusqu’à un maximum de 50 % de subvention pour ceux ayant subi une perte de revenu de 75 % », a déclaré Freeland.

Le soutien via le programme « Tourism & Hospitality Support » et le programme Hardest Hit Recovery, sera disponible du 24 octobre 2021 au 7 mai 2022. Du 13 mars au 7 mai 2022, le soutien diminuera de moitié. L’admissibilité aux deux programmes sera un système à deux clés, ajoute-t-elle. «Tout d’abord, il faudra déterminer si l’employeur a subi une perte de revenus importante au cours des 12 mois de la pandémie. La deuxième étape est la perte de revenus au cours du mois en cours.

  • ALLOCATION DE “CONFINEMENT”

Une nouvelle «allocation de confinement» de 300 $ par semaine, pour les travailleurs «soumis à une impossibilité d’exercer leur activité », a également été conçue pour ceux qui ne sont pas éligibles à l’assurance-emploi, a déclaré Freeland. Cet avantage sera disponible jusqu’au 7 mai 2022.

Un journaliste a demandé comment les bénéficiaires de la PCRE devraient passer à cette prestation et comment cela fonctionnera.

Freeland a répondu ceci : « Si la quatrième vague ou une vague inattendue [de COVID-19] devait nous frapper, ce soutien financier se remettra en place pour les travailleurs. »

  • PROGRAMME D’EMBAUCHE POUR LA RELANCE ÉCONOMIQUE DU CANADA (PEREC)

Le Programme canadien d’embauche pour la reprise (PCR) sera prolongé jusqu’au 7 mai 2022 à un taux de 50 %.

Source: Kathryn Folliott pour le groupe Travelweek

Partagez nous!

Postes connexes