• mardi le 30 novembre, 2021

Cancún repasse en zone jaune, mais les plages continueront d’appliquer des protocoles stricts

Partagez nous!

sous le soleil de cancun

24 février 2021 — Pour la semaine à venir, l’ensemble de l’État de Quintana Roo fonctionnera sous le signe jaune, un code couleur instauré par le gouvernement pour déterminer la niveau de risque du COVID19. Le gouverneur de l’État, Carols Joaquin, a déclaré que du 22 au 28 février, le feu épidémiologique de l’État reviendra au jaune, ce qui permettra une plus grande occupation des entreprises. La zone était catégorisée comme orange auparavant. Actuellement, seuls deux États restent en rouge (risque maximum), à savoir Guanajuato et Guerrero.

Pour la semaine en cours, l’État va revenir au jaune car, pour la première fois depuis les vacances de Noël, on a constaté une diminution de la courbe de contagion dans les 11 municipalités. Cela a eu un effet sur la fréquentation touristique. 

En janvier, le taux d’occupation des hôtels a chuté sur les plages du Mexique. Selon les données publiées par le ministère du tourisme, l’occupation hôtelière de Los Cabos est celle qui a le moins baissé par rapport aux autres destinations balnéaires populaires du Mexique, dont Puerto Vallarta et Cancún. Los Cabos a enregistré une baisse de 44,1 % du taux d’occupation des hôtels par rapport à la même semaine de janvier l’année dernière. En comparaison, Cancún a enregistré une baisse de 48,4%, tandis que Puerto Vallarta a connu la plus forte baisse (58%) par rapport à la même période l’année dernière.

M. Joaquin a exprimé son inquiétude quant au retour au jaune et à l’orange, expliquant que l’État de Quintana Roo ne devrait pas avoir un feu épidémiologique qui passe de l’orange au jaune et du jaune à l’orange car cela a un effet profond sur l’économie locale.

“Lorsque les protocoles sont respectés, le feu épidémiologique l’indique immédiatement”, a noté Carlos Joaquín.

À Cancún, le directeur de la zone terrestre maritime fédérale, Vagner Elbiorn, a indiqué que les protocoles sanitaires resteront en place pour les baigneurs. Il affirme qu’avec le passage de l’orange au jaune, les capacités des plages passeront de 30 à 60%.

Il explique que même avec l’avancement du feu épidémiologique et la diminution des cas Covid, les mesures sanitaires resteront les mêmes, à savoir la prise de température, l’utilisation de masques pour entrer et le regroupement de cinq personnes maximum. Les boissons alcoolisées sont toujours interdites et les horaires des plages resteront de 9h à 17h.

Une lueur d’espoir pour les États-Unis

L’ambassade et les consulats des États-Unis au Mexique ont émis une nouvelle alerte sanitaire (positive cette fois) pour les Américains qui se rendent au Mexique. Alors qu’au cours de l’année dernière, la plupart des alertes ont pris la forme d’avertissements concernant la crise croissante du Covid-19, cette annonce est une bonne nouvelle pour ceux qui se rendent au Mexique.

L’alerte a été émise par l’ambassade et les consulats des États-Unis au Mexique pour informer les voyageurs et les citoyens américains vivant au Mexique que le nombre de cas de Covid-19 a légèrement diminué après avoir atteint un sommet au cours de la première semaine de janvier 2021.

Au cours de l’année dernière, les États-Unis ont émis de fortes mises en garde contre les voyages au Mexique, mais les dernières nouvelles pourraient montrer que les conditions commencent lentement à s’améliorer. Bien que l’annonce ait été positive, il y a encore des régions où le nombre d’infections à Covid-19 est élevé et dont les Américains doivent être conscients avant de se rendre au Mexique.

Les conditions d’entrée au Mexique sont parmi les plus souples au monde et voyager dans le pays est presque aussi simple qu’avant. Les Américains devront respecter toutes les règles relatives aux masques durant les vols et remplir une déclaration de santé en ligne avant leur arrivée.

Les voyageurs ne sont pas tenus de souscrire une assurance voyage pour entrer au Mexique.

Sources : Riviera Maya News ; Cancun Sun

Partagez nous!

Postes connexes