• mardi le 25 janvier, 2022

Exiger une preuve de vaccination pour voyager représente une priorité pour le gouvernement fédéral rapporte Trudeau

Partagez nous!

29 septembre 2021 — La mise en œuvre des plans visant à exiger une preuve de vaccination complète contre la COVID-19 pour les passagers aériens et ferroviaires canadiens est l’une des cinq principales priorités du gouvernement fédéral, a déclaré Justin Trudeau.

Lors d’une conférence de presse hier à Ottawa, l’une de ses premières disponibilités médiatiques depuis qu’il a remporté les élections du 20 septembre, Trudeau a inscrit ses principales choses à faire sur sa liste alors que les libéraux forment le prochain gouvernement.

Le numéro deux sur la liste était les vaccinations obligatoires contre la COVID-19 pour tout voyageur canadien.

Et le numéro trois serait qu’il existe un passeport vaccinal pour faciliter les voyages internationaux.

Un journaliste a d’abord demandé à Trudeau s’il avait des conseils à donner aux Canadiens qui envisageaient de voyager dans les mois à venir, « afin qu’ils ne soient pas pris au dépourvu ».

Trudeau a répondu: «Si vous prévoyez de prendre l’avion ou le train dans les semaines ou les mois à venir, assurez-vous que vous et tous les membres de votre famille de plus de 12 ans avez été vaccinés et recevez votre deuxième vaccin si vous l’avez fait pas déjà, car vous ne pourrez pas voyager en avion ou en train au Canada si vous n’êtes pas complètement vacciné.

Il a ajouté : « J’ai été très clair là-dessus depuis des semaines maintenant. J’ai dit que nous allions exiger que chaque personne qui monte dans un avion ou un train au Canada soit complètement vaccinée. Donc, si les gens ont l’intention de partir en vacances ou de voir leurs proches à l’autre bout du pays dans les semaines et les mois à venir, ils devront s’assurer qu’ils seront complètement vaccinés d’ici là.

Le gouvernement fédéral a annoncé pour la première fois qu’une preuve obligatoire de vaccination complète contre la COVID-19 serait nécessaire pour les passagers canadiens des transports aériens, interprovinciaux et des navires de croisière le 13 août, juste avant le déclenchement des élections.

Quant au passeport vaccinal du Canada pour les voyages internationaux, il s’agit également d’une des cinq grandes priorités. « Nous allons continuer à travailler sur l’établissement d’une preuve internationale de vaccination, afin que les Canadiens qui sont entièrement vaccinés et qui souhaitent voyager à l’étranger soient pleinement reconnus dans leur statut vaccinal lorsqu’ils voyagent », a déclaré Trudeau hier.

Les discussions sur le passeport vaccinal du Canada pour les voyages internationaux se poursuivent depuis le printemps 2021, lorsque la ministre de la Santé Patty Hajdu et d’autres ont confirmé que le Canada travaillait en collaboration avec d’autres pays du G7 pour s’assurer que toute certification du Canada s’alignait sur les autres passeports vaccinaux à l’étranger.

Le certificat vert numérique de l’UE est utilisé dans les pays de l’UE depuis plusieurs mois maintenant et cela fonctionne très bien pour voyager. En juin 2021, Trudeau a déclaré que le système de preuve de vaccination du Canada pour les voyages internationaux pourrait être en place d’ici l’automne 2021.

Cependant, lors de la campagne électorale plus tôt ce mois-ci, il a déclaré « nous apporterons cette version plus officielle au cours des prochains mois ou un an peut-être », et a suggéré que le Parti libéral était ouvert à travailler avec les provinces pour certifier les passeports vaccinaux provinciaux afin de les utiliser pour les voyages internationaux.

La majorité des provinces canadiennes ont maintenant des passeports vaccinaux ou sont en préparation. Pendant ce temps, l’application ArriveCAN fonctionne comme une mesure provisoire. Également dans le top 5 de Trudeau : payer la facture des provinces et territoires qui ont avancé sur la preuve de certificats de vaccination ou de passeports vaccinaux. Trudeau a déclaré que le gouvernement fédéral fournirait 1 milliard de dollars pour aider les provinces et les territoires à assumer ce coût.

Source: Kathryn Folliott pour le groupe Travelweek

Partagez nous!

Postes connexes

Menu