• mardi le 9 août, 2022

Air Canada supprime des centaines de vols en juillet et août alors que le chaos dans les aéroports persiste

Partagez nous!

30 juin 2022 – Le chaos dans les plus grands aéroports du Canada, en particulier à Pearson, a conduit à ceci : Air Canada a annoncé qu’elle apportera des «réductions significatives» à son horaire de vols pour juillet et août dans le but de réduire le nombre de passagers.

Selon les rapports, cela entraînera la suppression de plus de 150 vols par jour de l’horaire, qui fonctionne actuellement à environ 80 % des niveaux d’avant la pandémie.

Le jeu de blâme dans les deux sens dure depuis des mois maintenant, alors que Pearson en particulier a du mal à maîtriser les heures et longues files d’attente pour les départs et les longs retards ainsi que pour les passagers à l’arrivée.

En mars 2022, l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) a présenté des excuses pour les ralentissements, attribués à des pénuries de personnel. La GTAA a également pesé, et les compagnies aériennes ainsi que le NACC ont déclaré qu’ils faisaient tout leur possible pour atténuer les problèmes. Le gouvernement fédéral a également publié plusieurs avis sur tout ce qu’il fait pour aider à atténuer les retards, et a également déclaré que les compagnies aériennes devaient assumer leur part de responsabilité.

Cette annonce perturbera les plans de voyage d’été tant attendus pour des milliers de personnes, et verra également des conseillers en voyages travailler fébrilement pour aider les clients, tout comme les voyages prenaient enfin de l’élan après deux longues années de pandémie.

En mai 2022, quelqu’un aurait suggéré d’annuler des vols pour aider à réduire la congestion, une idée qui semblait absurde à l’époque. Maintenant c’est une réalité.

Voici la déclaration que le président et chef de la direction d’Air Canada, Michael Rousseau, a fait parvenir aux clients :

« Chez Air Canada, nous savons à quel point les projets de voyage sont importants. C’est encore plus le cas aujourd’hui alors que beaucoup effectuent leur premier voyage depuis des années après la pandémie. Que ce soit pour des vacances attendues depuis longtemps, pour rendre visite à des parents et amis ou pour affaires, nous sommes reconnaissants et reconnaissons notre responsabilité lorsque des personnes comme vous confient leur voyage à notre compagnie aérienne.

« Malheureusement, les choses ne se passent pas comme d’habitude dans notre industrie à l’échelle mondiale, et cela affecte nos opérations et notre capacité à vous servir avec nos normes habituelles. La pandémie de COVID‑19 a paralysé le système de transport aérien mondial au début de 2020. Aujourd’hui, après plus de deux ans, les voyages dans le monde refont surface et les gens reprennent l’avion à un rythme jamais vu dans notre secteur.

Cette augmentation des voyages a créé des tensions sans précédent et imprévues sur tous les aspects du système aéronautique mondial. Partout dans le monde, il y a des incidents récurrents de retards de vols et de congestion des aéroports, résultant d’un ensemble complexe de facteurs persistants ayant une incidence sur les compagnies aériennes et nos partenaires de l’écosystème de l’aviation. Des effets similaires sont également observés dans d’autres secteurs, où les entreprises et les fournisseurs ont du mal à redémarrer, à désengorger les chaînes d’approvisionnement et à répondre à la demande refoulée.

« Chez Air Canada, nous avons anticipé bon nombre de ces facteurs et avons commencé à prendre des mesures concrètes au plus fort de la pandémie pour être prêts pour un redémarrage rapide. Pourtant, malgré une planification détaillée et minutieuse, l’échelle d’embauche la plus importante et la plus rapide de notre histoire, ainsi que des investissements dans les avions et l’équipement, il est maintenant clair que les opérations d’Air Canada ont également été perturbées par les défis complexes et inévitables de l’industrie. Le résultat a été des annulations de vols et des manques de service à la clientèle de notre part que nous n’aurions jamais voulus pour nos clients ou pour nos employés, et pour lesquels nous nous excusons sincèrement.

« En réponse, nous avons pris un certain nombre de mesures importantes, notamment l’introduction de politiques de billetterie flexibles, de nouveaux outils d’autogestion des voyages, des améliorations des opérations aéroportuaires, ainsi que des ajustements de notre horaire, le tout pour renforcer la résilience opérationnelle et offrir plus d’options aux clients.

«Cependant, pour apporter le niveau de stabilité opérationnelle dont nous avons besoin, avec réticence, nous procédons maintenant à des réductions significatives de notre horaire en juillet et août afin de réduire les volumes et les flux de passagers à un niveau que nous pensons que le système de transport aérien peut accueillir.

“Ce n’était pas une décision facile, car cela entraînera des annulations de vols supplémentaires qui auront un impact négatif sur certains clients. Mais le faire à l’avance permet aux clients concernés de prendre le temps de prendre d’autres dispositions de manière ordonnée, plutôt que de voir leur voyage interrompu peu de temps avant ou pendant leur voyage, avec peu d’alternatives disponibles. Cela nous permettra également de servir tous les clients de manière plus fiable.

« Je peux vous assurer qu’Air Canada travaille également en étroite collaboration avec les aéroports, le gouvernement et ses fournisseurs de services tiers, qui s’efforcent tous de ramener notre industrie aux normes d’exploitation d’avant la pandémie.

« Nous sommes convaincus que ces changements apporteront les améliorations que nous avons ciblées. Mais pour définir les attentes, il faut également comprendre que les avantages réels de cette action prendront du temps et ne se feront sentir que progressivement à mesure que l’industrie retrouvera la fiabilité et la robustesse qu’elle avait acquises avant la pandémie.

« Au nom de nous tous chez Air Canada, veuillez accepter mes sincères excuses pour toute perturbation que vous avez subie ou pourriez subir dans vos projets de voyage pendant cette période sans précédent. Je vous assure également que nous voyons très clairement les défis à relever, que nous prenons des mesures et que nous sommes convaincus que nous avons la stratégie pour les relever. C’est l’objectif principal de notre entreprise à tous les niveaux.

“Merci pour votre patience et votre compréhension. Nous attendons certainement avec impatience les opportunités futures de vous servir et de regagner votre fidélité à un moment où nous pourrons mieux démontrer notre engagement à prendre soin de clients comme vous.”

Partagez nous!

Postes connexes

Menu