• mardi le 9 août, 2022

Comment la pandémie a-t-elle changé les tendances d’achat d’assurances voyage ?

Partagez nous!

18 août 2021 – Si l’assurance voyage n’était pas considérée comme une priorité absolue pour les voyageurs avant la pandémie mondiale, elle l’est certainement maintenant.

Des études montrent que la COVID-19 a entraîné une augmentation des achats d’assurance voyage, en particulier ces dernières semaines avec la réouverture des frontières dans le monde. La société américaine Yonder Travel Insurance, par exemple, a constaté que les voyageurs dont le voyage a été annulé en 2020 en raison de la pandémie envisagent plus que jamais de souscrire à une assurance voyage. En outre, l’assurance est souscrite plus tôt dans le processus de réservation, par des voyageurs plus jeunes que d’habitude.

En analysant les devis récents, Yonder a constaté que 91 % d’entre eux étaient exécutés dans les 30 jours suivant la date de dépôt du voyage, soit une augmentation de 9 % par rapport à 2019. L’entreprise attribue cette augmentation aux avantages liés au facteur temps de l’« annulation peu importe la raison », la garantie d’assurance voyage la plus populaire et la plus demandée en 2020. Elle a également constaté que si les voyageurs plus âgés ont toujours été plus réticents à prendre des risques que les plus jeunes, le nombre de millénariaux souscrivant à une assurance voyage est en hausse.

« Une bonne partie du marché est encore dominée par les baby-boomers », explique Beckah Morris, responsable des opérations et du marketing chez Yonder. « Pourtant, nous voyons de plus en plus de millénariaux faire leurs achats et poser des questions sur l’importance de l’assurance voyage. »

Bien que les conclusions de Yonder soient basées sur les habitudes d’achat aux États-Unis, Travelweek a voulu savoir si ces tendances étaient également observées au Canada.

Kathy Starko, présidente de la société TuGo, détenue et exploitée par des Canadiens, nous a dit que la société voit les voyageurs réserver une assurance médicale d’urgence en moyenne 5 à 7 jours plus tôt que les années pré-pandémie, et que l’assurance annulation et interruption de voyage est également achetée plus tôt que les années précédentes, d’environ 30 jours.

« Cela dit, les voyageurs sont aussi plus conscients et plus préoccupés que jamais par les politiques d’annulation et de remboursement », déclare Mme Starko.

À la Croix Bleue de l’Ontario, Josiane Cousineau, vice-présidente du marketing et des relations publiques, explique à Travelweek qu’il est encore trop tôt pour pouvoir mesurer des tendances tangibles chez les Canadiens qui voyagent à l’étranger, car les restrictions sur les voyages n’ont été assouplies que récemment.

« Toutefois, nous suggérons toujours à nos clients de souscrire une assurance voyage bien avant leur voyage afin de s’assurer d’être protégé dès que vous quittez votre province de résidence », explique Mme Cousineau. Elle ajoute que la Croix Bleue de l’Ontario offre actuellement, pour une durée limitée, un régime annuel pour plusieurs voyages au prix d’un régime par voyage, ce qui encourage les clients à acheter à l’avance pour tout voyage futur et à économiser considérablement par la même occasion.

Pour ce qui est de savoir si les jeunes voyageurs achètent de plus en plus d’assurance, Mme Cousineau affirme que la Croix Bleue de l’Ontario prévoit une augmentation de la demande chez les jeunes, « car la COVID-19 a vraiment sensibilisé ce groupe à la nécessité de ce type de protection ».

Elle ajoute : « Avant la COVID-19, il y avait une idée fausse parmi la population plus jeune qu’ils n’avaient pas vraiment besoin d’une assurance voyage, mais avec la pandémie mondiale, il est très clair pour tout le monde que si vous voulez voyager, l’assurance est essentielle. »

Starko, chez TuGo, indique qu’étant donné que les voyages sont si limités en ce moment, la société ne dispose pas de données actuelles permettant de savoir si les jeunes voyageurs achètent plus souvent une assurance voyage. « Cependant, à mesure que les voyages reprennent, nous prévoyons que la demande refoulée de voyages équivaudra à un plus grand nombre de voyageurs de tous âges qui choisiront de souscrire une assurance voyage. »

Mme Starko note deux autres tendances clés que TuGo a remarquées à la suite de la pandémie : un intérêt pour la couverture nationale et la couverture spécifique à la COVID-19.

« Nous avons constaté une augmentation des achats de couvertures d’assurance voyage “Canada”, car les frontières ne sont pas ouvertes à tous les types de voyage et les gens sont préoccupés par leur couverture santé lorsqu’ils voyagent en dehors de leur province d’origine », dit-elle.

« Nous avons également constaté une augmentation d’achat lorsque la couverture COVID était disponible, à partir d’octobre 2020 », ajoute Mme Starko. « Certains Canadiens étaient confiants dans leur décision de voyager à l’extérieur du pays et nous avons pu les soutenir dans leurs voyage. Ensuite, comme les taux de vaccination ont augmenté, nous avons commencé à offrir la couverture COVID-19 incluse dans notre assurance médicale d’urgence. En définitive, nous voulons toujours nous assurer que nos clients sont pris en charge. »

Voici un aperçu des plans de couverture COVID-19 de TuGo et de la Croix Bleue de l’Ontario :

TUGO

Le 22 juin 2021, TuGo a intégré la couverture COVID-19 à l’assurance médicale d’urgence pour les voyageurs canadiens qui :

  • Ont été partiellement vaccinés avec une dose approuvée par Santé Canada au moins 14 jours avant leur date de départ.
  • S’ils en ont la possibilité, ils ont reçu ou prévu de recevoir toute autre dose de vaccin avant leur départ.
  • Ne sont pas encore admissibles à un vaccin en raison de leur âge.

Cette couverture est applicable tant que l’avis aux voyageurs de niveau 3 du gouvernement du Canada est en vigueur, et les voyageurs doivent suivre les protocoles de vaccination de leur autorité sanitaire provinciale ou territoriale.

Les voyageurs canadiens qui ne sont pas vaccinés pour une raison autre que l’âge peuvent tout de même bénéficier d’une couverture en ajoutant le nouveau plan d’assurance COVID-19 – Non vacciné de TuGo à leur plan d’urgence médicale. Ce plan offre jusqu’à 1 million de dollars de couverture médicale d’urgence et comprend également une garantie d’interruption de voyage si l’avis aux voyageurs du gouvernement du Canada passe au niveau 4 (éviter tout voyage) pendant leur voyage et qu’ils décident de rentrer chez eux.

CROIX BLEUE DE L’ONTARIO

La couverture des soins médicaux d’urgence comprend ce qui suit :

  • Jusqu’à 5 000 000 $ de couverture, couvrant la COVID-19 pendant leur voyage, tant pour les voyageurs vaccinés* que non vaccinés. La Croix Bleue de l’Ontario ne réduit pas la couverture en fonction du statut vaccinal.
  • + frais de subsistance (hébergement et nourriture) en cas d’isolement ou de quarantaine à la suite d’une urgence médicale résultant de la COVID-19 pour toutes les durées de voyage (aucune limite de durée de voyage).

*vacciné = avant le départ, il faut 2 doses et avoir attendu le délai recommandé par la Santé Publique (3 semaines) après le vaccin pour que la personne soit considérée comme immunisée.

Source : Cindy Sosroutomo pour le groupe Travelweek/Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes

Menu