• mardi le 31 janvier, 2023

[ENTREVUE] “Devenir travailleur autonome est maintenant une alternative de choix!” confie la fondatrice de VA Chez soi

Partagez nous!

30 novembre 2020 — Les agents externes ont eu leur lot de contrariétés durant la pandémie, tout comme les autres professionnels de l’industrie. Politiques qui évoluent constamment, gestion des annulations…sans compter le stress que peut provoquer le contexte actuel d’incertitude. Mais pourtant, être travailleur autonome n’est pas une mauvaise position, et la pandémie a même montré que cela pourrait être un avantage : être maître de son temps et être payé à sa juste valeur. Claudine Lussier, conseillère en voyages pour Action Voyages et fondatrice de VA chez soi, nous explique pourquoi être agent externe est désormais plus sûr pour l’avenir, pourquoi c’est une belle alternative.

En quoi la position des agents externes a changé avec la COVID19 selon toi? Sont-ils mieux considérés dans l’industrie?

Je dirais que cela n’a pas totalement changé, c’est en voie de changement.

Durant la Covid, le fait d’être agent externe et de détenir un autre emploi est devenu chose courante, voire obligatoire! N’oublions pas que les agents externes sont des travailleurs autonomes, ce n’est pas le débit de ventes actuel qui permet de payer les comptes!

Je crois que le préjugé sur les agents externes provient beaucoup du fait que notre domaine n’est encadré par aucun ordre professionnel. N’importe qui, sans même avoir fait d’études préalables en tourisme, peut “s’inventer” agent de voyages en passant l’examen de l’OPC. Malheureusement, c’est un phénomène qui peut s’avérer nuisible pour la réputation de la profession. Les conseillers externes qui utilisent notre métier comme “hobbie” n’ont pas nécessairement toutes nos connaissances et l’autonomie requise pour obtenir le titre de conseiller voyages… Nous encadrons nos agents pour qu’ils soient de véritables professionnels, et je crois que c’est une tendance qui se renforcera dans l’avenir.

Diriez-vous que devenir un agent externe est l’avenir du domaine? Rester conseiller en voyages à temps plein pour une agence serait-il risqué en 2021?

Je ne crois pas qu’il soit risqué de rester conseiller en agence!
Je pense que plusieurs conseillers choisiront, lorsque la reprise viendra, de revenir vers le domaine, mais en tant que travailleur autonome. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte, le premier étant le fait que la masse salariale représente un défi de taille en ce moment pour les propriétaires d’agence et que celle-ci sera sans aucun doute un fardeau qui perdurera encore après la reprise.

Les conseillers d’expériences qui faisaient de gros chiffres d’affaires ne veulent plus travailler à des salaires fixes, sans boni ni augmentation…avec raison! La pandémie a rafraîchi la mémoire de plusieurs sur la lourdeur de nos responsabilités autant civiles que morales en tant que conseiller et aussi des nombreuses tâches “connexes” que nous devons effectuées. Les conseillers veulent dorénavant être payés à leur juste valeur et être maîtres de leur temps. Devenir travailleur autonome offre les deux! Évidemment, la période actuelle n’est facile pour personne, je parle bien entendu dans un monde après Covid!

Devenir travailleur autonome peut faire peur dans le contexte actuel, comprenez-vous ce point?

Totalement, je suis très bien placée pour comprendre, croyez-moi!
Est-ce que je pense que c’est le meilleur moment MAINTENANT pour devenir travailleur autonome dans le domaine et en vivre à temps plein? Non, pas du tout! Il faut faire preuve de réalisme. Bien que je sois optimiste, la réalité est que tant qu’on ne retrouvera pas un minimum de normalité, il sera très difficile de gagner sa vie en tant que conseiller… que ce soit en agence ou à l’externe. Mais quand “la machine” va repartir, elle ne s’arrêtera plus, et là, il sera drôlement avantageux d’être travailleur autonome…tout comme cela l’était en 2019! Plusieurs conseillers sont actuellement sur l’assurance emploi, ou se sont dirigés vers d’autres domaines, ce que nous offrons à ces personnes, c’est une alternative de revenir dans notre domaine de passion le moment venu avec les meilleures conditions possibles avec entre autres des avances salariales et des publicités de départ payées dans les différents médias!!

Certains conseillers qui étaient à temps plein se sont récemment joints à l’équipe de VA Chez soi en tant que conseiller en voyage autonome (agent externe), qu’est-ce qui les a motivés à faire le saut?

 

 

Ils n’avaient pas tous les mêmes motivations, mais ils étaient tous unanimes pour dire qu’ils ne voulaient pas retourner en agence après la Covid. Certains parce que leurs anciens employeurs ont fermé les portes de l’agence ; d’autres parce que les salaires ne sont pas assez élevés et qu’ils jugent que compte tenu de leur rendement ils méritent plus. Pour certains, c’est le fait d’avoir dû travailler sur les dossiers à annuler durant la pandémie, de façon totalement bénévole, qui les a choqués…Bref, nos nouveaux agents ont fait le saut pour obtenir de meilleures conditions de vie et de travail!

 

 

Partagez nous!

Postes connexes

Menu