• mardi le 27 juillet, 2021

Géorgie du Sud : Une faune et une flore incomparables, des merveilles inégalées

Partagez nous!

7 juin 2021 – La Géorgie du Sud est parfois appelée les « Galápagos des pôles » en raison de l’énorme colonie de manchots royaux de la plaine de Salisbury et d’autres animaux sauvages, notamment les milliers d’otaries à fourrure et les éléphants de mer. Les amateurs d’histoire polaire sont particulièrement intéressés par la Géorgie du Sud. L’explorateur britannique Sir Ernest Shackleton a traversé l’île pour la première fois en 1916 à la recherche d’aide pour son expédition transantarctique échouée. À la mort de Shackleton, sa femme a insisté pour que le grand explorateur soit enterré dans l’ancienne station baleinière de Grytviken, en Géorgie du Sud.

Source : Groupe Travelweek/Profession Voyages

Partagez nous!