• mardi le 25 janvier, 2022

Harry Taylor devient président et chef de la direction par intérim du groupe WestJet

Partagez nous!

29 novembre 2021 – Le groupe WestJet a annoncé aujourd’hui que Harry Taylor a officiellement assumé le rôle de chef de la direction par intérim.

Le groupe WestJet a annoncé que M. Taylor est désormais le président et chef de la direction par intérim le 15 septembre 2021, à la suite de l’annonce du départ d’Ed Sims à la retraite le 9 juin 2021.

« Je suis honoré d’assumer le rôle de chef de la direction par intérim en cette période charnière pour le groupe WestJet, et je me concentre sur notre engagement indéfectible envers la sécurité avant tout, tout en assurant la continuité de notre rétablissement, alors que nous reconstruisons nos lignes aériennes pour nos invités et nos employés, a déclaré Harry Taylor, chef de la direction intérimaire par intérim. D’ici la fin de l’année, nous remettrons toute notre flotte en service pour la période de pointe des Fêtes, ce qui nous permettra d’établir des liens avec nos êtres chers et de réaliser nos projets de vacances longtemps attendus. Je me réjouis à l’idée de diriger notre organisation pendant cette phase cruciale de notre rétablissement, alors que nous poursuivons notre recherche d’un chef de la direction permanent. »

Harry Taylor s’est joint à WestJet en 2015 à titre de premier vice-président et directeur financier. Pendant cette période, il a dirigé la première émission d’obligations américaines de la compagnie aérienne, a négocié l’achat des Boeing 787 Dreamliner et Boeing MAX, et a joué un rôle déterminant dans la vente de WestJet à Onex. Tout au long de la pandémie, M. Taylor a dirigé l’équipe des Finances dans la gestion des liquidités de WestJet afin d’assurer la durabilité avec peu ou pas de revenus.

« Je tiens à remercier Ed pour sa contribution à la stratégie et aux initiatives de croissance de WestJet au cours des quatre dernières années », a déclaré Chris Burley, président du conseil d’administration de WestJet. « Ed a aidé WestJet à traverser la pire crise de l’histoire de l’aviation et nous mènera jusqu’à la fin de 2021. Nous devons notre force et notre stabilité relatives en grande partie au leadership et à la main ferme d’Ed. Sur une note personnelle, nous sommes heureux qu’Ed puisse rejoindre sa famille en Nouvelle-Zélande à la fin de l’année. »

Partagez nous!

Postes connexes

Menu