• mardi le 9 août, 2022

La Grèce et l’Allemagne mettent en place les certificats de vaccination de l’UE

Partagez nous!

3 juin 2021 – La Grèce, l’Allemagne et cinq autres pays de l’Union européenne ont mis en place mardi dernier un système de certificats de vaccination pour les voyageurs, plusieurs semaines avant l’entrée en vigueur du programme le 1er juillet dans l’ensemble des 27 pays.

Les autres pays ayant commencé à appliquer le système étaient la Bulgarie, la République tchèque, le Danemark, la Croatie et la Pologne, selon la Commission européenne.

La Grèce, qui dépend fortement du tourisme, a fait pression pour obtenir ce certificat communément reconnu, doté d’un QR code et de fonctions de sécurité avancées. Les certificats sont délivrés aux personnes entièrement vaccinées et à celles qui ont déjà contracté le virus et développé des anticorps ainsi qu’aux personnes ayant effectué un test PCR dans les 72 avant leur arrivée.

Ces documents existeront au format numérique et papier. Ils seront gratuits, distribués dans la langue nationale et en anglais et seront valables dans tous les pays de l’Union Européenne.

« Les citoyens de l’UE sont impatients de voyager à nouveau et ils veulent le faire en toute sécurité. Le fait de disposer d’un certificat européen est une étape cruciale de la reprise », a déclaré la Commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides.

Le ministre grec de la gouvernance numérique, Kyriakos Pierrakakis, a déclaré que les voyages deviendront plus faciles au sein de l’UE à mesure que les nations adopteront cette nouvelle norme de vérification.

« Ce qui va se passer, c’est que les pays vont cesser de délivrer des certificats en utilisant leur propre convention et vont adopter la convention commune. Cela simplifiera considérablement les choses, car vous pouvez imaginer le nombre d’accords bilatéraux qu’il faudrait élaborer si ce n’était pas le cas », a déclaré M. Pierrakakis sur la chaîne privée Skai TV.

Stella Kyriakides a déclaré qu’au cours des prochaines semaines, tous les pays de l’UE devaient « finaliser entièrement leurs systèmes nationaux d’émission, de stockage et de vérification des certificats, afin que le système soit opérationnel à temps pour la période des vacances ».

Les pays seront autorisés à ajouter des vaccins supplémentaires à leur liste d’entrée individuelle, y compris ceux n’ayant pas été officiellement approuvés par l’UE.

La Commission européenne estime que les personnes vaccinées ne devraient plus avoir à subir de tests ou à être placées en quarantaine, quel que soit leur lieu de départ ou d’arrivée, à partir de 14 jours après avoir reçu leur deuxième injection.

Les pays membres n’ont toutefois pas encore adopté cette recommandation.

Source : The Associated Press

Traduction : Emmanuelle Bouvet

Partagez nous!

Postes connexes

Menu