• mardi le 25 janvier, 2022

L’accent est mis sur l’avis aux voyageurs mais n’oubliez pas non plus l’avis de croisière rappelle un agent de voyages

Partagez nous!

18 octobre 2021 – Alors que l’industrie du voyage intensifie ses efforts pour des mises à jour attendues depuis longtemps concernant l’avis du gouvernement fédéral contre tous les voyages non essentiels, un agent de voyages veut s’assurer qu’il y a également une pression pour revoir l’avis de croisière.

“Avec tous les protocoles que les compagnies de croisière ont mis en place afin de suivre les directives du CDC, la croisière doit être parmi les vacances les plus sûres qu’un client puisse prendre”, a déclaré Jacqui Bradley, conseillère en voyages d’Expedia Cruises, basée en Colombie-Britannique.

“Bien sûr, il y aura toujours des clients testés positifs pour la COVID-19, mais les compagnies de croisières ont consacré beaucoup de temps et d’argent à la gestion de ces épidémies possibles”, ajoute-t-elle.

Alors que l’industrie du voyage se rallie depuis longtemps à une approche davantage fondée sur les risques pour les avis aux voyageurs et les avis de croisière, les appels à des avis révisés ont augmenté ces dernières semaines alors que le taux de vaccination au Canada a atteint 80 %.

De nombreuses autres restrictions du Canada, y compris la quarantaine et les tests du jour 8, ont été levées il y a des mois pour les Canadiens de retour qui sont complètement vaccinés.

Les États-Unis prévoient de rouvrir leur côté de la frontière terrestre canado-américaine aux Canadiens entièrement vaccinés à partir du 8 novembre, comme annoncé la semaine dernière.

Les États-Unis font partie des pays qui sont passés à un système de conseils aux voyageurs pays par pays basé sur les risques. Les USA ont fait ce changement en août 2020.

Et pourtant, malgré toutes les bonnes nouvelles de ces dernières semaines concernant la réouverture des frontières, ainsi que le taux de vaccination seuil de 80 % et d’autres restrictions assouplies, l’avertissement du Canada contre tous les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada reste inchangé depuis plus d’un an et demi. Et cela inclut l’avertissement contre tous les voyages en croisière.

La grande majorité des Canadiens, jusqu’à 92% selon l’enquête auprès des consommateurs 2021 de Travelweek réalisée en juin dernier, indiquent qu’ils ne voyageront pas à l’extérieur du Canada tant que l’avertissement contre les voyages non essentiels sera en vigueur.

Les inquiétudes et la confusion concernant l’assurance voyage avec l’avertissement toujours en place sont essentielles pour de nombreux voyageurs potentiels.

L’avis est le dernier obstacle majeur à la reprise de l’industrie du voyage, et la saison des voyages d’hiver se profile. Même le premier ministre Trudeau a fait référence à l’importance de se faire vacciner pour les voyages d’hiver lors d’une conférence de presse plus tôt ce mois-ci. Alors que les charmes du Canada pour les escapades hivernales sont toujours à l’honneur, de nombreux auditeurs pourraient raisonnablement supposer qu’il parlait d’escapades au soleil.

« ÉVITEZ TOUS LES VOYAGES EN NAVIRE DE CROISIÈRE À L’EXTÉRIEUR DU CANADA »

L’avis de croisière du Canada, avec sa formulation « Évitez tout voyage en navire de croisière à l’extérieur du Canada jusqu’à nouvel ordre », équivaut à un avis de niveau 4, explique Jacqui Bradley. 

Et obtenir une assurance voyage au milieu des avertissements, en particulier un niveau 4, est difficile, voire impossible.

“Cela a eu un impact énorme sur les projets de croisières des clients pour 2021”, a déclaré Jacqui  Bradley. « À moins que cela ne soit modifié, je ne vois que de nombreuses autres annulations ou transferts de dépôts à effectuer. »

De plus en plus de Canadiens sont désormais plus susceptibles d’envisager réserver une croisière grâce à la nouvelle publiée vendredi après-midi selon laquelle les États-Unis reconnaîtront les vaccins à doses mixtes comme étant entièrement vaccinés. Le CDC affirme que les voyageurs internationaux avec «toute combinaison» de deux doses de vaccin approuvées par la FDA ou l’OMS sont considérés comme entièrement vaccinés.

BEAUCOUP DE CANADIENS SONT DÉJÀ EN CROISIÈRE

« De nombreux Canadiens naviguent avec nous », déclare Allan Brooks, directeur national – Ventes sur le marché, Canada, pour Celebrity Cruises.

«Beaucoup ont choisi de partir de la Grèce, mais il y a un bon mélange de passagers et d’agents en provenance du Canada qui partent sur tous nos navires», ajoute-t-il.

Vanessa Lee, présidente et chef de la direction de Cruise Strategies Ltd., navigue également. Elle vient de terminer une navigation de 10 jours au départ de Lisbonne sur le Star Legend de Windstar.

Nous nous sentons comme si nous étions dans une bulle et très en sécurité”, ajoute Lee, faisant écho à beaucoup de ceux qui disent qu’avec toutes les précautions en place et l’examen minutieux du CDC, les navires de croisière sont plus sûrs que la plupart des endroits de nos jours. « Je recommanderais aux Canadiens de commencer à naviguer. Idéalement en Europe en ce moment et sur des lignes qui nécessitent un équipage et des passagers entièrement vaccinés. »

La navigation de Lee à bord du Star Legend était sa deuxième croisière depuis juillet. Auparavant, il avait navigué sur le Silver Moon de Silversea, également en Méditerranée/Égée.

Vanessa Lee déclare : « Il est difficile de dire si des Canadiens naviguent – ​​je crois que quelques-uns le sont – mais je soupçonne que c’est encore un petit nombre dans l’ensemble. »

Source: Kathryn Folliott

Partagez nous!

Postes connexes

Menu