• lundi le 27 juin, 2022

Le Canada suspend tous les vols de passagers en provenance du Maroc

Partagez nous!

 

30 août 2021 – Le Canada a établi des mesures relatives aux voyages et des mesures à la frontière parmi les plus strictes au monde. Il accorde la priorité à la santé et à la sécurité des Canadiens en continuant d’adopter une approche mesurée et fondée sur le risque pour la réouverture de la frontière.

Comme tous les autres éléments de la réponse du Canada à la pandémie de COVID-19, les mesures à la frontière sont fondées sur des données disponibles, des preuves scientifiques et une surveillance de la situation épidémiologique au Canada et à l’échelle mondiale. Une augmentation du nombre de résultats positifs à des tests de dépistage de la COVID-19 a été observée chez les voyageurs arrivant au Canada en provenance du Maroc au cours du dernier mois.

En s’appuyant sur le plus récent avis de santé publique de l’Agence de la santé publique du Canada, Transports Canada publie un avis aux aviateurs (NOTAM) visant à restreindre tous les vols directs de passagers commerciaux et privés qui se rendent au Canada au départ du Maroc à partir du 29 août 2021 à 0 h 01 (HAE) jusqu’au 29 septembre 2021, à 0 h 00 (HAE). Tous les vols directs de passagers commerciaux et privés qui se rendent au Canada depuis le Maroc sont visés par le NOTAM. Les opérations de transport de fret uniquement, les transferts médicaux ou les vols militaires ne sont pas inclus.

Pour veiller à la sécurité aérienne et pour atténuer les perturbations opérationnelles, les vols du Maroc qui sont déjà en route au moment de la publication du NOTAM seront autorisés à entrer au Canada. À titre de mesure provisoire et jusqu’à ce que le NOTAM entre en vigueur, tous les voyageurs arrivant par ces vols devront passer un test à l’arrivée au Canada.

Transports Canada apporte également des modifications à l’Arrêté d’urgence visant certaines exigences relatives à l’aviation civile en raison de la COVID-19, qui concerne le test moléculaire de dépistage de la COVID-19 avant le départ d’un pays tiers, afin d’y inclure les passagers qui se rendent au Canada depuis le Maroc par une route indirecte. Par conséquent, les passagers qui partent du Maroc pour se rendre au Canada par une route indirecte devront passer un test de dépistage de la COVID-19 valide avant leur départ d’un pays tiers (autre que le Maroc) pour poursuivre leur voyage jusqu’au Canada. L’exigence relative au dépistage de la COVID-19 avant le départ d’un pays tiers entrera également en vigueur le 29 août 2021 à 0 h 01(HAE).

Le Canada continue de surveiller de près la situation et travaillera en étroite collaboration avec le gouvernement du Maroc et les exploitants aériens pour veiller à ce que des procédures appropriées soient mises en place afin de permettre une reprise sécuritaire des vols directs dès que les conditions le permettent.

Restreindre les vols de pays suscitant des préoccupations fait partie de l’approche générale du Canada en matière de gestion responsable et efficace du plan de réouverture de la frontière du Canada.

On conseille aux Canadiens d’éviter les voyages non essentiels à l’étranger : les voyages à l’étranger accroissent le risque d’exposition au virus de la COVID-19 et à ses variants, ainsi que leur propagation. Les mesures à la frontière demeurent sujettes à changement selon l’évolution de la situation épidémiologique.

Source : Transports Canada

Partagez nous!

Postes connexes

Menu