• mardi le 25 janvier, 2022

Les tests PCR à l’aéroport : ” un gaspillage en temps de pénurie” indique la Table ronde canadienne sur les voyages

Partagez nous!

14 janvier 2022 – Alors que le Canada est aux prises avec une pénurie de capacité de tests PCR, la Table ronde canadienne sur les voyages et le tourisme demande au gouvernement fédéral de redéployer les tests PCR actuellement utilisés pour les tests des voyageurs à l’arrivée dans une utilisation communautaire indispensable à travers le pays.

La table ronde appelle également à un retour aux tests aléatoires à l’arrivée à des fins de surveillance.

« Le 17 décembre [2021], le gouvernement fédéral a annoncé des mesures supplémentaires pour contenir la propagation du variant Omicron. Cela comprenait l’augmentation des tests PCR à l’arrivée pour les voyageurs en provenance de destinations autres que les États-Unis et l’isolement jusqu’à la réception des résultats des tests, bien que tous les voyageurs soient entièrement vaccinés, asymptomatiques et viennent de recevoir un test PCR négatif au cours des 72 dernières heures, ” lit une déclaration publiée aujourd’hui par la table ronde.

“L’exigence de test redondant a été introduite à un moment de pénurie de tels tests à utiliser dans les tests communautaires.”

Comme le souligne la Table ronde, ces mesures visaient à empêcher Omicron d’entrer au Canada. « Maintenant qu’Omicron a fait son chemin dans les communautés canadiennes, il est important que nous modifiions les politiques pour refléter les réalités de la situation actuelle de la COVID-19. D’autres pays internationaux comme le Royaume-Uni et Israël, l’ont déjà fait. Le gouvernement devrait envisager de revenir aux tests d’arrivée sur une base aléatoire à des fins de surveillance, ce qui a été recommandé par le groupe d’experts.

La table ronde note que le taux de positivité des voyageurs entièrement vaccinés entrant au Canada sur une base relative est extrêmement faible par rapport au taux de positivité significativement plus élevé dans la communauté, car le test des arrivées reteste efficacement les voyageurs COVID négatifs.

« Le Canada fait actuellement face à une crise de dépistage de la COVID-19. Les tests PCR COVID-19 à l’arrivée gaspillent des ressources de test précieuses et rares qui pourraient être redéployées pour protéger nos travailleurs de première ligne et soutenir un retour à l’école pour les enfants. Le passage du double test à la frontière permettra à ces tests PCR COVID-19 d’être déployés dans les communautés où ils sont le plus nécessaires », déclare la Table ronde.

« Le secteur canadien du voyage et du tourisme continue de s’associer aux décideurs pour atténuer l’impact du variant sur nos communautés. La table ronde comprend la gravité et la complexité d’Omicron COVID-19. Nous encourageons le gouvernement fédéral à mettre à jour ces mesures temporaires et à revenir à un programme de tests aléatoires des voyageurs qui continuera à fournir des données sur la COVID-19. »

Partagez nous!

Postes connexes

Menu