• vendredi le 18 juin, 2021

L’Organisation du tourisme des Caraïbes prévoit une augmentation de 20% du nombre de visiteurs et des dépenses pour 2021

Partagez nous!

23 mars 2021 – Bien que le nombre de touristes dans les Caraïbes ai diminué de 65,5 %, les résultats sont meilleurs que dans toute autre région du monde.

Les dernières statistiques de l’Organisation du tourisme des Caraïbes (OTC) soulignent les difficultés rencontrées par les Caraïbes lors de l’arrêt presque complet des voyages internationaux l’année dernière.

« Dans l’ensemble des Caraïbes, l’impact du COVID-19 sur l’industrie du voyage et du tourisme a été manifeste. L’impact a été particulièrement flagrant pendant la période d’avril à mi-juin,  période où il n’y avait pratiquement aucune activité dans certaines de nos destinations », indique l’Organisation du tourisme des Caraïbes dans son rapport.

Au cours du deuxième trimestre de 2020, le nombre d’arrivées a diminué de 97,3 %.

Voici quelques autres points clés, basés sur les données reçues des pays membres de l’OTC pour 2020 :

  • Bien qu’il y ait eu quelques fluctuations dans le nombre de visiteurs en 2020, ces chiffres n’ont jamais atteint ceux d’avant mars 2020.
  • Certaines destinations restent fermées aux visiteurs et le transport aérien est limité, principalement pour le rapatriement de la population locale et le transport de marchandises.
  • Les compagnies de croisière qui desservent habituellement les Caraïbes ne sont toujours pas en service. Quelques unes prévoit de reprendre cet été.
  • Le nombre d’arrivées de touristes dans les Caraïbes en 2020 a chuté à un peu plus de 11 millions, soit une baisse de 65,5 %, contre un record de 32 millions de visites touristiques en 2019. La moyenne mondiale a affiché une baisse de 73,9 % au cours de la même période. Une partie importante de la saison d’hiver des Caraïbes (de janvier à mi-mars 2020) a connu un nombre d’arrivées  de touristes moyen par rapport à 2019. De plus, l’été est généralement la basse saison pour les Caraïbes, ce qui n’est pas le cas pour d’autres destinations internationales.
  • Les initiatives des destinations, notamment les programmes de travail pour les longs séjours et d’autres activités promotionnelles, ainsi que les efforts des organisations régionales telles que l’OTC, la CHTA ( Caribbean Hotel and Tourism Association) et l’ACSP (Association Canadienne de Santé publique), ont contribué à la hausse progressive du nombre d’arrivées.
  • Tout comme les séjour à terre, les croisières ont maintenu leurs chiffres au cours des trois premiers mois de 2020, en particulier en février 2020, où l’on a enregistré une hausse de 4,2 % du nombre de visites. Cependant, ce chiffre a chuté de 20,1 % au premier trimestre, suivi d’une absence totale d’activité pour le reste de l’année, les navires n’étant pas en service. Au total on a observé une baisse de 72 % avec 8,5 millions de visites pour les croisières, par rapport à 30 millions de visites en 2019, indique l’OTC.
  • Les dépenses des visiteurs dans toute la région ont diminué de 60 à 80 %, parallèlement à la baisse du nombre de visiteurs et de croisiéristes, selon les estimations de l’OTC.
  • Certaines données indiquent que la durée moyenne d’un séjour en 2020 s’est maintenue à environ sept nuits, soit la même qu’en 2019.

PRÉVISIONS DE L’OTC POUR 2021

Le tourisme dans les Caraïbes en 2021 dépendra grandement du pouvoir des autorités du marché et de la région à combattre, contenir et maîtriser le virus, note l’OTC. Le déploiement des vaccins en cours en Amérique du Nord, en Europe et dans les Caraïbes est encourageant selon l’organisation.

« Toutefois, ce constat est à nuancer car d’autres facteurs sont en jeu : le confinement sur nos principaux marchés sources qui devraient se poursuivre au deuxième trimestre, la confiance dans les voyages internationaux qui ne devrait pas reprendre avant l’été 2021, une forte baisse du nombre de personnes qui prévoient de voyager à l’étranger et une éventuelle obligation des autorités de nos principaux marchés à se faire vacciner avant de voyager à l’étranger », indique l’OTC.

« En tenant compte de ces facteurs, nos prévisions initiales tablent sur une hausse de 20 % du nombre d’arrivées en 2021, avec une augmentation similaire des dépenses des visiteurs, par rapport à 2020. »

Partagez nous!

Postes connexes