• mardi le 9 août, 2022

On a testé pour vous SATA AZORES AIRLINES au départ de YUL: excellent service en toute simplicité!

Partagez nous!

5 juillet 2022 – Depuis le 15 juin dernier, l’aéroport de Montréal accueille un nouveau vol direct vers les Açores, une destination européenne loin du tourisme de masse qui ravira les amateurs de plein air et d’authenticité. Un coup de cœur assuré à moins de 5h de vol! Pour vois l’album photos, cliquez ici.

La semaine dernière, nous vous avions parlé de la destination des Açores et aujourd’hui nous revenons avec un article dédié à la compagnie aérienne qui nous la propose!

Fondée aux Açores en 1941 et avec près de soixante-quinze ans de vols et quatre-vingts ans d’histoire, SATA a en son cœur la profondeur de l’âme açorienne et s’engage à surmonter l’isolement de l’archipel notamment en le connectant avec le Canada!

Nous avons embarqué sur les ailes de SATA AZORES Airlines pour le vol inaugural du 15 juin dernier, on vous raconte notre expérience à bord. L’accueil à bord et à l’aéroport de Terceira fût des plus chaleureux avec des musiciens et la télévision locale. Ce vol, c’est un événement attendu par toute l’île depuis longtemps et “il performe bien pour l’instant” selon la compagnie aérienne.

Avant d’aller plus loin, sachez que la compagnie aérienne veut collaborer étroitement avec les agences de voyages du Canada.

“L’un de nos principaux objectifs est de doter les agents des outils nécessaires pour vendre en toute confiance SATA Azores Airlines et les destinations qu’elle dessert. Les agents peuvent en savoir plus en participant au programme Agent Specialist de SATA, avec des modules d’apprentissage sur la compagnie aérienne et les différentes destinations. Les agents qui auront complété des modules participeront à un tirage pour remporter un billet pour les Açores et d’autres prix. Les agents ont jusqu’au 31 juillet 2022 pour s’inscrire et compléter les modules pour participer aux tirages sur sataspecialist.com” partage la compagnie aérienne. 

PAS D’ATTENTE, PAS DE STRESS AVEC SATA!

Malgré les images scandaleuses qu’on voit concernant l’attente dans les aéroports canadiens, il est important de noter qu’il n’y avait pas d’attente à l’aéroport de Montréal lorsque nous avons volé avec SATA AZORES Airlines! En effet, le vol décolle à 11H00 de YUL, et la zone internationale accueille très peu de vols sur ce créneau horaire, c’est donc sans stress que nous avons passé le contrôle de sécurité en à peine 5 minutes!

UNE LIAISION QUI EST LÀ POUR DURÉE!

Azores Airlines offre le seul service sans escale entre Toronto, Montréal et les Açores.

Le vol hebdomadaire saisonnier quitte YUL chaque mercredi à 11H10 du 15 juin au 14 septembre 2022 et devrait être étendu au 28 septembre 2023 pour la prochaine saison.

Au départ de Toronto, en été, les vols ont lieu le lundi, mercredi, jeudi, samedi vers Ponta Delgada, et le mardi et le dimanche vers Terceira. En hiver, SATA AZORES offrira 4 vols par semaine vers Ponta Delgada (mercredi, jeudi, vendredi, samedi) et un vol vers Terceira le mardi.

La crainte avec les vols saisonniers, c’est qu’ils ne durent que le temps d’une saison, mais d’après nos sources la compagnie se serait déjà engagée pour rempiler sur une deuxième saison d’opération dès la m-juin 2023.

Appuyée par une communauté de plus de 50 000 Açoréens à Montréal, la compagnie aérienne et la destination de Terceira croient en l’amitié qui peut se créer entre les deux nations et ainsi proposer une liaison aérienne durable qui reviendra année après année. La compagnie croit au potentiel sur marché canadien et il y aura davantage de vols l’année prochaine.

“Il y a de nombreux açoriens au Canada qui rentrent chez eux pour rendre visite à des parents, et les Açores représentent également une destination attrayante pour les Canadiens à la recherche d’une destination durable avec des paysages à couper le souffle et de nombreuses activités de plein air comme par exemple la randonnée, le golf, la plongée, l’observation des baleines, le surf, les piscines thermales, mais aussi la gastronomie et la culture” explique SATA.

Nous prévoyons d’opérer 1 vol par semaine de YUL à TER et PDL l’été prochain, et en fonction de la disponibilité et de la demande des créneaux, d’augmenter la fréquence dans les années à venir” rapporte SATA.

De son côté, Rui Serpa, propriétaire de l’agence Voyages Services Plus semble très confiant pour la saison prochaine. « J’ai déjà réservé mes blocs de sièges » confirme ce propriétaire originaire des Açores. Il a déjà prévu de commercialiser davantage la destination l’été prochain. D’ailleurs il en profite pour indiquer aux autres agences de voyage qu’elles peuvent travailler en collaboration avec lui et ainsi bénéficier de tarifs négociés pour leurs clients individuels.

CORRESPONDANCES ET ESCALES SIMPLES!

Pour les voyageurs un peu plus loin, des correspondances sont disponibles à partir de tout le Canada grâce à un partage de code avec Westjet et Porter Airlines.

De plus, la compagnie offre un excellent programme d’escale pour faciliter les voyages multidestinations ce qui séduira les Québécois qui aiment les séjours combinés en Europe. Ce programme permet de visiter les Açores dans les deux sens pour une durée maximale de 7 jours sans frais supplémentaires. On pourrait donc en profiter pour découvrir plusieurs îles mais aussi Lisbonne ou Porto par exemple!

L’EXPÉRIENCE À BORD

Image: Airbus A321neo

À bord, on retrouve une classe économique et une classe affaires. Les vols sont opérés sur des Airbus A321-253neo LR ou A321neo. Les mesures sanitaires COVDI19 sont toujours en place et le port du masque est obligatoire à bord. Pour en savoir plus, cliquez ici.

C’est en vol simple, efficace et agréable. Découvrez notre album photos à bord ici.

La classe affaires s’apparente davantage à une classe privilège pour les standards canadiens, mais vous ne serez pas déçu par le service. On a particulièrement aimé la gentillesse du personnel navigant, qui représente bien l’accueil chaleureux que vous connaîtrez en arrivant à Terceira. Voler à bord d’une compagnie aérienne qui nous transporte dès l’entrée de l’avion dans l’univers de la destination est toujours un gros plus pour débuter ses vacances.

Image: repas en classe affaires

L’espace pour les jambes et les sièges étaient conforme aux standards. Alors que la plupart des compagnies aériennes transatlantiques proposent un bagage en soute payant, avec SATA le premier bagage de 23 kg est gratuit pour tous les tarifs, ainsi qu’un équipement de sport de 15 kg maximum.

“Le vol n’est qu’à 5 heures de YUL et les vols de jour permettent de réduire l’effet du décalage horaire. Tous les tarifs SATA autorisent 1 pièce de bagage enregistré ainsi que 1 pièce d’équipement de sport, de sorte que les passagers n’ont pas à payer de supplément pour leurs bagages personnels, ou pour emporter leur équipement de plongée, planche de surf ou de paddle, vélo ou clubs de golf. Remarque : les agents de voyage doivent toujours vérifier leur GDS ou le site Web pour s’assurer que leurs bagages et leurs équipements sportifs respectent les restrictions de poids et de taille autorisées” précise la compagnie aérienne.

Concernant le divertissement à bord, que ce soit du côté de la classe affaires ou économique, il vous faudra utiliser votre propre device (mobile, tablette ou ordinateur). Pas de films en français, mais une sélection en anglais. En classe affaires et économique, il y a des prises pour recharger vos appareils. Le repas était bon avec peu de différences entre la classe affaires et économique. 

SATA AZORES AIRLINES : LOIN D’ÊTRE UNE NOUVEAUTÉ À YUL !

Lancer un vol direct dans le contexte actuel vers une destination inconnue des Canadiens peut représenter un grand défi, pourtant la compagnie aérienne n’en est pas à son premier coup d’essai puisqu’en 2008 elle a lancé des vols de Montréal vers San Miguel (Ponte Delgada), l’île la plus touristique de l’archipel.

Cette fois, la compagnie revient à YUL en offrant un vol vers Terceira, une île encore plus sauvage et stratégiquement bien située pour rayonner dans tout l’archipel. Une décision qui semble d’une part politique pour mieux répartir le tourisme dans l’archipel et d’autre part rassurante car une agence de voyages de Montréal était prête à s’engager sur un bloc de sièges garantissant un minimum la rentabilité du projet. Les étoiles étaient donc bien alignées ce projet.

“Nous avons décidé d’exploiter la route YUL vers TER sur la base des données dont nous disposons. Un autre facteur important est d’avoir un opérateur, Voyages Service Plus, qui s’engage avec nous” précise le département des relations publiques de SATA.

On se retrouve dans quelques jours pour un nouvel article sur les activités incontournables et les hébergements à Terceira. Surveillez notre infolettre!

En parallèle, n’oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux pour découvrir plus d’images sur la destination!

Partagez nous!

Postes connexes

Menu