• samedi le 4 février, 2023

“Plage, soleil et pas de sargasses”, la Costa del sol, en Espagne dévoile son potentiel aux agents de voyage

Partagez nous!

Image: Enzo Russi, Directeur régional du développement des affaires pour la chaîne Meliá Hotels International; José Antonio Ruano González, Directeur commercial, HÔTEL SOL PRINCIPE – Torremolinos; José Luis Gómez Haro, Directeur des ventes, HÔTEL MELIA COSTA DEL SOL – Torremolinos; Carlos Bendodo Danino, Directeur des ventes HÔTEL SOL TORREMOLINOS RESORT Sol Torremolinos Don Pablo – Don Pedro – Don Marco – Torremolinos; Régina Cifrian, Directrice commerciale, HÔTEL DON PEPE, UN HÔTEL GRAN MELIÁ – Marbella

Gwendoline Duval
Spécialiste marketing du tourisme & tendances
Lire plus d’articles de Gwendoline

12 septembre 2022 – Une délégation de la chaîne hôtelière Meliá Hotels International était de passage hier à Montréal afin de rencontrer les journalistes et les agents de voyage afin de répondre à leurs questions sur la célèbre région de la Costa del Sol en Espagne, une destination très appréciée des Québécois. Plus de 60% des Québécois qui se rendent dans la destination séjournent dans un hôtel du groupe Meliá, qui offre plusieurs de ses marques d’hôtels pour répondre à tous les besoins. On comprend donc l’importance du marché Québécois pour le groupe hôtelier.

Il s’agit de la première fois qu’une délégation aussi importante de la chaîne hôtelière vient nous rencontrer dans la Belle Province. 

« Comme les Québécois aiment beaucoup la Costa del Sol, nous souhaitons qu’ils continuent à nous visiter; c’est pourquoi nous désirons informer sur les nouveautés et les attraits de la destination : sa météo, ses hôtels de premier plan, son histoire, ses plages ainsi que la reconnaissance de notre marque, bien connue dans le marché », a déclaré M. Enzo Russi, directeur régional du développement des affaires pour les hôtels Meliá Hotels International situés dans le sud de l’Espagne.

Longtemps critiquée pour son importante urbanisation, la destination séduit pourtant de plus en plus de voyageurs qui y trouvent un lieu de vacances idéal pour les familles ou encore le MICE. “Les gens savent comment est la Costa del Sol. Ce n’est pas comme il y a 30 ans. Il y a Internet. Ils voient des images et savent à quoi s’attendre. On a très peu de gens qui viennent et qui n’aiment pas. On a amélioré tout: les rues, la sécurité, les jardins. Nous avons aussi rénové nos hôtels” confie le directeur.

Une destination accessible: vols, trains, bateaux

Selon M. Russi, la Costa del Sol représente une destination idéale tant l’été que l’hiver pour ceux qui recherchent un climat agréable, des activités de golf et touristiques de premier plan et de la bonne nourriture. En effet, il indique que les vols avec Air Transat sont offerts à l’année longue, avec deux vols par semaine au départ de Montréal. Il est également possible de s’y rendre via Madrid ou Lisbonne par exemple. Les voyageurs sont nombreux aussi à arriver à Madrid et prendre le train à grande vitesse espagnol pour rejoindre la côte. C’est une expérience à vivre!

La région est magnifique et donne accès à de nombreux sites touristiques de premier ordre. « L’offre culturelle de l’Andalousie et ses villes (Malaga, Ronda, Grenade, Cordoue et Séville), sa gastronomie, ses hôtels de valeur reconnus, et son aspect sécuritaire font de
notre région une destination unique à visiter absolument. »

Énorme coup de coeur pour Séville au sein de la rédaction de Profession Voyages. Une des villes les plus charmantes d’Europe, même au coeur de l’hiver.

Un air de la Riviera Maya en Europe ? 

Image: restaurant à la carte, Mélia Costa del Sol 

C’est un peu les Caraïbes” a mentionné M. Russi a plusieurs reprises lors de notre entrevue. Loin de la mer turquoise et du Québec, la destination rentre pourtant parfois en concurrence avec la Riviera Maya selon les conseillers en voyage. Pour le directeur, il semble que la Costa del sol soit à son goût aussi paradisiaque que Playa del Carmen ou Cancun. Ils confie que certaines vues pour le petit déjeuner y sont encore plus belles depuis les jolies terrasses des établissements Meliá.

“Les clients demandent le soleil, la plage, et pas de sargasses, alors on leur propose la Costa del sol” raconte une conseillère en voyage. En effet, la destination vient directement faire concurrence à la Riviera Maya qui souffre des problèmes de sargasses. De plus, les dernières rénovations de l’hôtel Meliá Costa del Sol dans le style hippie chic donnent un air de Tulum! À noter que ce nouveau restaurant de plage est offert en supplément.

Des belles vues sur la mer, des restaurations sur la plage, des hôtels tout inclus, une longue “malecon”, des animations dans un décor urbain, voilà un combo gagnant pour les touristes en recherche de séjours accessibles et de soleil.

La Costa del sol: à explorer au delà de Torremolinos 

La ville phare est Torremolinos, mais M. Russi invite les voyageurs à aller un peu plus loin car il y a des belles options d’hébergements avec Meliá. “N’hésitez pas à séjourner à Marbella, à seulement 20 minutes par exemple” explique le directeur.

Et pourquoi pas en profiter pour faire une escapade au Maroc? La Costa del sol est une destination parfaite pour combiner un séjour en Europe et en Afrique du nord. “On peut visiter deux continents en seulement 3h30 (en combinant autobus et bateau). Très peu de pays ont cet avantage. Il y a des excursions possibles sur une nuit ou deux” raconte M. Russi.

Un marché en hausse

Hormis 2020 et 2021, M. Russi indique que les hôtels Meliá de la Costa del Sol ont observé une recrudescence du nombre de visiteurs québécois au cours des cinq dernières années. La compagnie désire poursuivre sur cette lancée en faisant connaître ses complexes hôteliers auprès de davantage de voyageurs.

Est-ce que la Costa del sol est plus chère maintenant ? “Les prix n’ont pas augmenté, mais ce sont alignés sur l’inflation” explique M. Russi.

Zoom sur les hôtels

Melia offre différents type d’hôtels allant de l’appart hôtel avec le Sol Timor Aparhotel à l’établissement luxueux Don Pepe.

Rappelons que certains hôtels du groupe accueillent les enfants dès 8 mois au mini club. Pratique pour les vacances en famille.

Dans le portefeuille du groupe hôtelier on retrouve:

  • Le Las Arenas affilié par Meliá a rejoint le portefeuille de Meliá en février 2022
  • Le Meliá Costa del Sol, qui a subi d’importantes rénovations
  • Le Sol Principe, le Sol Torremolinos Resort Hotels (Don Pablo, Don Pedro et Don Marco)
  • Le Sol Timor Aparhotel
  • Le Sol House Costa del Sol
  • Le Sol Marbella Estepona Atalaya Park (nouveau sur le marché canadien)
  • Le Don Pepe, un hôtel Gran Meliá 5 Étoiles Grand Luxe situé également à Marbella.

Source: Gwendoline Duval pour Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes

Menu