• samedi le 4 février, 2023

PONANT propose aux Québécois d’« aller où les autres ne vont pas », au chaud, comme au froid!

Partagez nous!

Image: équipe commerciale PONANT

18 novembre 2022 – Hier soir, PONANT a convié une soixantaine d’agents de voyages et les journalistes spécialisés pour présenter la marque et ses nouveautés pour le marché Québécois. Soyons honnêtes, la présentation de Frédéric Jansen, ambassadeur PONANT, nous a transporté dans une sphère de voyage qu’on rêve tous de vivre un jour en tant que professionnel : ce voyage extraordinaire pour « aller là où les autres ne vont pas ». Vendre du tout inclus dans le Sud ou un circuit en Europe est une norme pour les professionnels du voyage, mais cette année, les clients veulent se gâter alors PONANT veut rappeler aux agents qu’ils peuvent proposer d’autres produits d’exception comme PONANT à leurs clients.

Il paraît que la prochaine étape après un voyage en Antarctique avec PONANT, c’est un voyage sur la lune … rapporte les clients de PONANT.

« On n’est pas une compagnie de croisière typique. Quand on vend une croisière, on vend une cabine, des repas, un service, mais chez nous on vend surtout la destination, l’expérience, l’échange et le partage » explique Frédéric.

PETITS NAVIRES, RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT

Connue et reconnue depuis 1988 pour les croisières d’expéditions, PONANT offre des itinéraires « exclusifs » partout dans le monde. Aujourd’hui PONANT est le leader des croisières d’expédition de luxe avec une flotte moderne de 12 navires à taille humaine (13 si on compte le Paul Gauguin racheté récemment), et proposent plus de 400 départs par année, dans plus de 450 destinations sur les 7 continents.

Le croisiériste français a le vent dans les voiles et est en train de construire son 14 ème navire qui aura zéro émission. Il ne faut pas oublier que la compagnie a été créée par des marins, alors PONANT a toujours eu a coeur cette thématique et “c’est dans l’ADN de la compagnie de minimiser son impact sur l’environnement” ajoute Frédéric.

« Quand on parle du luxe Ponant, ce n’est pas dans l’expérience à bord. On n’exige pas le costume cravate au souper. Sur nos navires, vous êtes souvent on contact avec l’équipe et les officiers, l’ambiance est importante. Notre grande différence c’est la taille des navires. On ne fait pas la même chose sur un navire de 200 passagers que sur un navire de 800, 1000, ou 2000 passagers. Un petit navire vous donne accès aux meilleurs endroits des destinations. Nous, c’est les destinations » confie Frédéric.

AU CHAUD, COMME AU FROID!

La compagnie de croisière prévoit de renforcer son offre en Amérique du Sud.

“On a organisé cet événement pour présenter notre dernier navire, le commandant Charcot, un navire brise glace de luxe qui navigue dans les terres extrêmes polaires, mais on voulait aussi vous parler des destinations chaudes. Il y a quelques années, PONANT c’était seulement 4 navires, mais aujourd’hui on a plus de navires et on offre plus de destinations. On va partout dans le monde. On propose des destinations authentiques à l’échelle mondiale dans un confort absolu” explique Erica Barbour, directrice au développement des affaires pour PONANT sur le marché Québécois.

PONANT n’offre donc pas que dans les croisières d’expédition. D’ailleurs, cela intrigue certains agents de voyages comme Christine de Voyage Aquaterra : « L’image de PONANT, c’est vraiment de faire découvrir la culture marine avec des endroits différents et un service hyper personnalisé. Oui, il y a une clientèle pour ce type de produit au Québec. Ce qui m’a attiré ce soir, c’est de voir ce qu’ils proposent dans le Sud ».

En ce moment, les agents de voyages qui souhaite vendre Ponant peuvent faire bénéficier à leurs clients d’un rabais exclusif de 5 % . De plus, jusqu’au 30 novembre 2022, les agents de voyages reçoivent 500$ USD en carte-cadeau pour toute croisière de 8 nuits et plus.

ENTREVUE

Pour en savoir plus, ne manquez pas notre entrevue avec Frédéric Jansen, ambassadeur Ponant et Erica Barbour, responsable du marché QC pour Ponant répondent à ces questions.

Source: Gwendoline Duval pour Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes

Menu