• dimanche le 20 juin, 2021

Un second mandat de Donald Trump pourrait fortement affecter le tourisme aux États-Unis

Partagez nous!

3 novembre 2020 — Un second mandat de Donald Trump, combiné à l’impact continu de Covid-19, ne devrait pas donner beaucoup d’optimisme au secteur du tourisme américain, estime GlobalData.

La société d’analyse estime que la victoire surprise du président Trump en 2016 a pu contribuer à une baisse de 2,1 points de pourcentage du taux de croissance annuel du tourisme international aux États-Unis entre 2016 et 2019, par rapport à 2013-2016.

Ralph Hollister, analyste du tourisme chez GlobalData, a commenté : “Bien que le lien de causalité ne puisse être prouvé, il existe une corrélation entre le premier mandat du président Trump et un ralentissement du nombre de visiteurs internationaux, ce qui devrait accroître les craintes du secteur du tourisme américain dans le cadre des élections actuelles quant à la rapidité de la reprise pendant et après la pandémie.

Selon GlobalData, de 2016 à 2019, les arrivées internationales aux États-Unis ont augmenté à un faible taux de croissance annuel d’1%. À titre de comparaison, de 2013 à 2016, elles ont augmenté à un taux de croissance annuel beaucoup plus élevé, à savoir 3,1%.

GlobalData estime que les arrivées internationales aux États-Unis devraient maintenant connaître une diminution importante de 75% en 2020, en grande partie en raison de l’impact de la Covid-19.

De nombreux États américains – comme la Floride – qui dépendent du tourisme international ont déjà été gravement affectés et ont besoin d’une reprise rapide.

M. Hollister explique : “Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un second mandat du président Trump pourrait retarder la reprise du tourisme aux États-Unis, comme les opinions négatives sur les politiques d’immigration et les interdictions d’entrée aux États-Unis. Une autre raison importante qui perdure est la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. L’approche agressive du président Trump envers la Chine a eu un impact sur les arrivées de ce précieux marché.”

Selon GlobalData, entre 2013 et 2016, les arrivées de Chinois aux États-Unis ont augmenté à un taux de croissance annuel de 18,1%. De 2016 à 2019, les arrivées ont chuté, avec un taux de croissance annuel à 2,5%.

Si les relations entre la Chine et les États-Unis ne s’adoucissent pas au cours d’un éventuel second mandat de Trump, cette tendance à la baisse du tourisme chinois aux États-Unis pourrait se poursuivre au-delà de la pandémie.

 

Sources : GlobalData ; Breaking Travel News, Travel Talk

Partagez nous!

Postes connexes