• dimanche le 26 septembre, 2021

Comment se passe un voyage à Hawaï en ce moment? “Les hôtels et les locations de voitures affichent complet” raconte Travelweek

Partagez nous!

14 juillet 2021 – S’il y a une chose à retenir d’Hawaï en ce moment, c’est ceci : réservez tôt.

Devin Kinasz, éditrice de Travelweek/Profession Voyages, qui s’est rendue sur l’île d’Hawaï, à Maui et à Oahu, du 4 juin au 5 juillet, a été témoin de la demande refoulée dont on parle tant et dont les experts en voyage ont parlé tout au long de la pandémie. Sur place, elle a remarqué des taux d’occupation de plus de 85 % dans une douzaine d’hôtels, des circuits terrestres complets et des plages bondées. Hawaï, avec des restrictions de voyage assouplies, des tarifs aériens raisonnables, des offres de voyage fantastiques et un faible nombre de cas de COVID-19, accueille les touristes depuis le début de la pandémie mondiale. Et grâce à l’augmentation de la connectivité depuis le Canada cet hiver avec Air Canada et WestJet, la destination ensoleillée s’attend à recevoir un nombre important de Canadiens.

« Cet hiver en particulier, Hawaï bénéficie de la meilleure connectivité avec le Canada grâce à un grand nombre de places et de nouveaux itinéraires, ce qui rapproche la destination de l’Ontario et du Québec, ainsi qu’un service vers les quatre îles principales depuis l’Alberta et la Colombie-Britannique », déclare Lorenzo Campos, directeur de compte pour Hawaii Tourism Canada chez VoX International. « Les Canadiens peuvent maintenant prendre un vol sans escale et parcourir plusieurs îles. Les voyageurs ont l’opportunité de découvrir la ville et la campagne d’Oahu, à la fois moderne et cosmopilite, à Kauai, jeune et décontractée, à la diversité de l’île d’Hawaii, et à la tranquillité aux traditions de Molokai, et bien d’autres îles magnifiques. »

Le mois dernier, WestJet a annoncé un service Dreamliner de l’Ouest canadien vers Maui et un nouveau service sans escale de Calgary vers Kona et Lihue cet hiver. Au total, 57 vols aller-retour hebdomadaires seront offerts sur 10 liaisons sans escale entre le Canada et Hawaï avec WestJet.

Air Canada, pour sa part, lancera cet hiver ses premiers vols Montréal-Honolulu et Toronto-Maui, qui viennent compléter ses services de longue date au départ de Calgary et de Vancouver vers les îles hawaïennes.

L’augmentation de la connectivité, associée à l’assouplissement des mesures de voyage pour les voyageurs entièrement vaccinés, permettra à la destination de connaître une saison hivernale raisonnable. À compter du 8 juillet 2021, les voyageurs entièrement vaccinés des États-Unis et de ses territoires pourront entrer à Hawaï sur des vols intérieurs sans test préalable au voyage ni mise en quarantaine, à partir du 15e jour après la fin de leur vaccination. De plus, dans le cadre du programme “Safe Travels Hawaii” de l’État, les voyageurs en provenance du Canada peuvent, depuis la mi-décembre 2020, éviter la quarantaine obligatoire de 10 jours imposée par l’État s’ils présentent un résultat négatif au test COVID-19 effectué par un laboratoire agréé par Air Canada ou WestJet avant leur départ. Et depuis le 15 juin 2021, tous les passagers qui ne sont pas en quarantaine sont libres de voyager entre les îles sans restrictions.

« Hawaï est et a toujours été une destination très populaire auprès des Canadiens », a ajouté M. Campos. « La destination a été perçue comme une destination “sûre” en raison de son contrôle rapide et précoce de la COVID-19, ce qui a attiré l’attention des Canadiens. Néanmoins, les Canadiens, comme n’importe quel autre voyageur, devront toujours suivre certains protocoles pendant leur séjour dans les îles hawaïennes, car Hawaï continue de s’assurer que ses résidents et ses visiteurs sont en bonne santé. »

Bien entendu, le nombre de visiteurs étant en hausse et les entreprises touristiques reprenant progressivement leurs activités après des mois de fermetures temporaires, les voyageurs peuvent s’attendre à ce que les offres, notamment les locations de voitures, soient épuisées ou limitées dans un premier temps sur les îles.

Voici ce que Devin Kinasz a déclaré à propos de sa dernière visite sur l’île : « Un samedi soir de mon séjour à Hawaï, tous les hôtels et Airbnb de la ville de Kona affichaient complet. Les locations de voitures étaient également difficiles à trouver, tout comme les réservations de restaurants. Il est évident qu’Hawaï est en train de se redresser de façon spectaculaire, la vie quotidienne étant presque revenue complètement à la normale. »

« Ce que je retiens de mon voyage, c’est que les Canadiens doivent réserver tôt s’ils veulent profiter du soleil cet hiver. Et avec des politiques d’annulation extrêmement souples en ce moment, il n’y a tout simplement aucune excuse pour retarder votre voyage dans l’État d’Hawaï. »

QUE SE PASSE-T-IL DANS LES HÔTELS D’HAWAI ?

Devin Kinasz s’est rendue dans plusieurs grands hôtels de l’île, dont un grand nombre affichait complet pour le week-end. Le nombre élevé des réservations prouve que les affaires continuent comme d’habitude, a déclaré Charles Head, directeur général du Fairmont Orchid. Il a ajouté que tous les points de vente de nourriture et de boissons sont maintenant ouverts, ainsi que le Spa et le terrain de golf Mauna Lani.

« En cette période particulière, les gens rêvent de voyager à un endroit où ils se sentirons changés », a déclaré Head. « Nous sommes restés entièrement dévoués à la sécurité et au bien-être de nos hôtes et de nos collègues, et nous avons pris grand soin de nous assurer, d’un point de vue opérationnel, que nos protocoles de santé et de sécurité sont constamment alignés sur les mandats de santé et de sécurité de l’État d’Hawaï. »

Notant une augmentation plus rapide que prévue de la demande de séjours à Hawaï, Head recommande aux visiteurs de réserver une voiture de location ou un restaurant à l’avance.

« Il est préférable de tout réserver à l’avance plutôt que de se sentir déçu à l’arrivée », a-t-il ajouté. « En tant que Canadien, je suis particulièrement impatient d’accueillir un plus grand nombre de nos précieux visiteurs canadiens à mesure que le pays s’ouvre et continue sa campagne de vaccination. J’ai constaté que l’île d’Hawaï est particulièrement appréciée de nos clients canadiens, car elle offre de nombreuses possibilités d’aventures en plein air, de beauté naturelle et d’hospitalité. »

Asami Sam Arita, vice-président des ventes et du marketing de Hoshino Resorts/The Surfjack Hotel, a qualifié cette période de rétablissement d’Hawaï de « tempête parfaite », tous les éléments nécessaires entrant en jeu exactement au même moment.

« Quand je dis tempête parfaite, je veux dire que les tarifs aériens sont raisonnables, que nous avons beaucoup d’hôtels qui proposent des tarifs avantageux et qu’Hawaï a un taux de COVID très bas. Tout cela fait que les gens se sentent en sécurité. Les gens veulent des destinations de plage pour pouvoir se détendre et oublier tout le stress de l’année passée », a déclaré Arita. « Tant de loisirs reviennent en ce moment, surtout depuis la côte ouest continentale, car de nombreux États se sont ouverts et Hawaï assouplit progressivement les restrictions de voyage. »

Au nom du Napili Kai Beach Resort, Melissa Simpson, directrice des ventes et du marketing, a déclaré à Devin Kinasz qu’elle constate un intérêt considérable de la part du marché canadien.

« Nous avons tellement de visiteurs fidèles du Canada et ils attendent avec impatience de revenir et de séjourner à nouveau dans notre hôtel », a-t-elle déclaré. « Nous savons, en parlant avec les agents et les clients au Canada, qu’ils sont de plus en plus impatients de revenir et de visiter Hawaï dès que possible. Nous avons déjà de nombreuses réservations des Canadiens pour les vacances et en 2021, y compris de certains grands groupes. »

Pour obtenir plus d’informations sur les voyages à destination et à l’intérieur d’Hawaï, rendez-vous sur www.hawaiicovid19.com/travel.

Source : Cindy Sosroutomo pour le groupe Travelweek/Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes