• vendredi le 18 juin, 2021

Dans quelle destination les Canadiens voyageront en priorité d’après les voyagistes? Voici la réponse!

Partagez nous!

Image: La Fortuna Canyoneering – Credit: G Adventures

26 mars 2021 – Les experts de l’industrie prévoient une reprise rapide des voyages. Les Canadiens sont impatients de faire leurs valises et de repartir à l’étranger. Mais une fois les restrictions de voyage levées et les frontières rouvertes, vers quelle destination se rendront-ils en premier ?

Vers le Costa Rica, par exemple.

Selon David Green, vice-président commercial de G Adventures, ce pays d’Amérique centrale a fait un excellent travail de communication auprès des voyageurs sur la façon de visiter la destination, compte tenu de l’importance du tourisme pour son économie. Actuellement, les voyageurs de toutes nationalités peuvent entrer sur le territoire et il n’est pas nécessaire de fournir un test COVID-19 négatif ou une mise en quarantaine à l’arrivée. Les voyageurs doivent toutefois présenter la preuve d’une assurance voyage incluant une couverture contre le coronavirus (minimum de 50 000 dollars US pour les frais médicaux et de 2 000 dollars US pour l’hébergement prolongé), remplir un passeport de santé numérique 48 heures avant le voyage et suivre les directives locales concernant la distanciation sociale et le port du masque.

Ces mesures, ajoutées au fait que le pays n’est pas densément peuplé et qu’il a fait preuve d’une « solide gestion de la crise », sont les raisons pour lesquelles les voyageurs considèrent le Costa Rica comme un pays sûr, selon David Green. Et pour les Canadiens en particulier, sa proximité avec le Canada est un atout supplémentaire.

« Le Costa Rica a bien géré la pandémie dans l’ensemble et a réussi à réintroduire le tourisme grâce aux protocoles qu’il a mis en place et qui sont strictement suivis. Petit à petit, le pays a réussi à s’adapter à la nouvelle réalité et à respecter le plan de réouverture au tourisme », explique David Green.

« Actuellement, le pays fonctionne de manière très similaire à ce qu’il était avant la pandémie, mais avec des protocoles en place aux points de contact des touristes. La capacité a été réduite, la distanciation sociale est maintenue dans la mesure du possible et lorsque cela n’est pas possible, des masques sont requis. Grâce à ces mesures, le Costa Rica a réussi à contrôler la propagation de la pandémie », ajoute-t-il.

Image: Kayaking, La Fortuna – Credit: G Adventures

À ce jour, le Costa Rica a signalé plus de 213 000 cas de COVID-19, et plus de 191 000 cas ont été guéris. Lorenzo Campos, directeur de compte de Visit Costa Rica, explique à notre rédaction que le pays a rapidement et efficacement mis en œuvre les protocoles de sécurité établis par le ministère de la Santé et le Conseil du tourisme, et que chaque opérateur en contact avec les touristes a reçu des conseils spécifiques sur la manière d’opérer en toute sécurité.

« Les entreprises touristiques ont mis en place des programmes de formation intensifs pour le personnel et actualisent régulièrement ces connaissances. À ce titre, le Costa Rica a été l’une des premières destinations à obtenir le label « Safe Travel » du Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) », explique Lorenzo Campos.

Avec une industrie du tourisme prête à accueillir de nouveau les voyageurs, G Adventures n’a pas perdu de temps pour organiser des circuits au Costa Rica. D’ailleurs, elle a organisé plus de 20 voyages vers cette destination depuis septembre 2020. Elle dispose actuellement d’un programme complet de 20 circuits différents au Costa Rica disponibles à la réservation avec une variété de styles de voyage, dont les circuits « National Geographic Journeys with G Adventures », « 18-to-Thirtysomethings », les circuits « Active », « Family » et « Bien-être ». Tous les circuits sont organisés dans le cadre de la politique « Travel with Confidence » de la société, qui prévoit des mesures supplémentaires en matière de santé et de sécurité, notamment la distanciation sociale et des équipements de protection individuels (EPI).

« Le Costa Rica est une destination où nous avons réussi à organiser des voyages pendant la pandémie actuelle », explique David Green. « Nos études montrent que 25 % des voyageurs souhaitent participer à un voyage  “Active”, et que 41 % d’entre eux veulent aller dans la nature, probablement pour lutter contre la fatigue de l’isolement. Le Costa Rica est donc un choix idéal ».

Image: Tortuguero Beach – Credit: G Adventures

Collette Tours saisit également l’opportunité de retourner au Costa Rica, le départ des circuits étant actuellement prévu pour la fin du mois d’avril. Bien que ces premiers circuits soient réservés aux clients américains, le fait que des circuits soient organisés est un bon signe pour les Canadiens lorsqu’ils pourront à nouveau voyager.

« Les choses s’éclaircissent enfin avec la réouverture de pays comme le Costa Rica », déclare Brett Walker, directeur général de Collette. « Le Costa Rica a des directives et des conditions d’entrée claires et Collette s’y conformera. Si l’on ajoute à cela les directives “Travelling Well” de Collette, nous pensons que nous serons exemplaires en matière de sécurité. »

Le tourisme représentant 8,2 % de son PIB total, le Costa Rica est impatient d’accueillir à nouveau les touristes. En 2019, il a enregistré plus de 3,1 millions d’arrivées de touristes, dont un peu plus de 234 000 en provenance du Canada. Avant la pandémie, le pays était en passe de voir une augmentation de ces chiffres en 2020.

Afin de satisfaire les visiteurs, y compris les Canadiens, qui ont besoin d’un test COVID-19 avant leur retour dans leur pays, Lorenzo Campos indique que le Costa Rica a fait appel à de nombreux laboratoires nationaux pour analyser les résultats des tests. Le coût d’un test est d’environ 125 dollars canadiens par personne et les résultats sont obtenus dans les 48 heures. Certains hôtels et complexes offrent également à leurs clients une assistance sur place pour obtenir un test de dépistage de la COVID-19.

« Les voyageurs canadiens sont très importants pour le Costa Rica et l’Office du tourisme du Costa Rica a défini des activités spécifiques pour atteindre des marchés stratégiques comme le Canada afin d’aider à accélérer la reprise », déclare David Campos. Comme une grande partie de l’offre touristique et de l’hébergement du pays se trouve dans la nature, il s’agit de la destination idéale pour des vacances post-Covid agréables et avec distanciation sociale. Que les voyageurs choisissent de séjourner dans la forêt tropicale, à la montagne ou à la plage, les activités en plein air ne manquent pas ».

Source : Cindy Sosroutomo pour le groupe Travelweek/Profession Voyages

Traduction : Emmanuelle Bouvet

Partagez nous!

Postes connexes