• vendredi le 7 mai, 2021

[ENTREVUE] Nouvelles croisières 2021, politiques de commissions, expérience client: NCL se dit “prête” selon la directrice des ventes

Partagez nous!

8 avril 2021 – Il fallait que le moment soit propice pour que NCL reprenne la mer. Et c’est finalement le cas, selon la directrice des ventes de la compagnie de croisière, Katina Athanasiou.

« Dès le début, nous avons dit que nous ne reviendrions pas avant d’être prêts », a déclaré Katina Athanasiou à notre rédaction.

« Nous sommes prêts. »

L’entretien de notre rédaction avec Katina Athanasiou fait suite à l’annonce d’NCL sur l’ouverture des réservations pour de toutes nouvelles croisières en 2021 sur trois navires, les premières commençant dans plus d’un an dû la pandémie.

Le Norwegian Joy effectuera des itinéraires d’une semaine dans les Caraïbes au départ de Montego Bay à partir du 7 août 2021. Le Norwegian Gem naviguera également dans les Caraïbes, au départ de La Romana, République Dominicaine, à partir du 15 août. Les premières croisières du programme 2021 de NCL, des croisières dans les îles grecques au départ d’Athènes (Pirée), débuteront le 25 juillet sur le Norwegian Jade.

Tous les passagers devront présenter une preuve de vaccination contre la COVID-19 avant d’embarquer.

Quelques heures seulement après le premier jour de vente des nouvelles croisières de 2021, Katina Athanasiou a déclaré que les réservations étaient déjà nombreuses, non seulement pour les croisières sur les trois navires remis en service (Norwegian Joy, Gem et Jade), mais aussi pour toutes les autres croisières prévues pour fin de 2021 et au-delà. En mai 2020, NCL a ouvert les réservations pour des croisières jusqu’en 2023.

En parlant de réservations à l’avance, Katina Athanasiou reconnaît que les agents de voyage canadiens ont ouvert la voie aux réservations pour les croisières de NCL à Tahiti à bord du Norwegian Spirit.

Les partenaires de voyage canadiens de NCL ont fait preuve d’une loyauté sans faille envers la compagnie de croisière tout au long de la pandémie, dit-elle.

« Je tiens à remercier chaleureusement nos partenaires de voyage canadiens », a déclaré Katina Athanasiou à notre rédaction.

« Nous n’y serions pas arrivé sans eux ».

Image: Norwegian Joy

NOUVELLE POLITIQUE DE COMMISSION

Dans les jours à venir, les partenaires de voyage de NCL entendront parler d’un changement de la politique de commission de la compagnie qui verra les commissions payées lorsque les réservations seront payées en totalité.

« Cela signifie que nos partenaires de voyage n’auront plus à attendre le départ d’une croisière réservée par crédit de croisière future (FCC) pour être payés », a déclaré Katina Athanasiou.

La mise à jour de la politique est devenue officielle le 1er mai et sera rétroactive au 6 avril.

« Il était vraiment important pour nous de soutenir nos partenaires de voyage », a déclaré Athanasiou.

Toujours pour les agents de voyages, NCL annonce aujourd’hui les détails de sa nouvelle promotion commerciale « Great Cruise Comeback Giveaway ». Chaque réservation déposée sur les trois navires de retour en service offre aux agents une chance de gagner un voyage dans l’une des 500 cabines avec balcon à bord de n’importe quel itinéraire de NCL en 2021.

Pendant ce temps, pour les passagers, NCL a également étendu sa politique d’annulation temporaire « Peace of Mind » aux passagers voyageant sur des croisières réservées avant le 30 avril 2021 avec des dates d’embarquement jusqu’au 31 octobre 2021. Ces passagers ont la possibilité d’annuler leur croisière 15 jours avant le départ. Ceux qui profitent de la politique « Peace of Mind » recevront un remboursement complet sous la forme d’un crédit pour une future croisière, qui pourra être appliqué à n’importe quel voyage jusqu’au 31 décembre 2022. En outre, le paiement final pour tous les voyages dont l’embarquement a lieu jusqu’au 31 octobre 2021 devra être effectué 60 jours avant l’embarquement, au lieu des 120 jours habituels.

Tout se met en place pour NCL, qui, comme toutes les autres grandes compagnies de croisière basées aux États-Unis, a vu ses opérations suspendues pendant plus d’un an en raison de la pandémie.

L’annonce faite cette semaine au sujet des nouvelles traversées sur Norwegian Joy, Gem et Jade « a été un regain de confiance pour NCL, nos clients et nos partenaires de voyage », déclare Katina Athanasiou.

« NOUS NE VOULIONS PAS FAIRE DE COMPROMIS SUR L’EXPÉRIENCE CLIENT »

Nous avons interrogé Katina Athanasiou sur les itinéraires 2021 nouvellement annoncés.

« Je pense que les Caraïbes se vendront très bien », a-t-elle déclaré. « Nous voulions prendre le temps de nous assurer que nous pouvions offrir de superbes escales, de superbes restaurants, et c’est ce que nous avons fait. »

Pour les croisières en Méditerranée, elle note que NCL a établi son port d’attache à Athènes depuis de nombreuses années.

Tous les passagers devront présenter une preuve de vaccination contre la COVID-19 avant d’embarquer, car NCL s’efforce de donner la priorité aux protocoles de santé et de sécurité ainsi qu’à l’expérience des clients. Les membres de l’équipage seront également vaccinés. Il y aura deux tests antigènes de COVID-19 à effectuer – un à l’embarquement et un autre au débarquement. Les passagers devront également porter des masques dans les zones publiques du navire, mais pas dans leurs cabines ni pendant les repas.

Ces mesures seront en place pour cette première phase du retour à la navigation de la NCL. « Il s’agit de la phase 1 », précise Katina Athanasiou.

La phase 1 se terminera le 31 octobre 2021. À partir du 1er novembre, NCL révisera ses protocoles de santé et de sécurité et y apportera les modifications nécessaires.

Toujours dans le cadre de la phase 1, au moins jusqu’au 31 août, tous les passagers devront participer uniquement à des excursions à terre organisées par NCL.

Tous ces protocoles sont conformes à ce que font les autres compagnies de croisière qui reprennent le service après la pandémie.

Avec les protocoles en place, « nous nous sommes sentis très confiants et à l’aise en sachant que nous pouvions reprendre les croisières de la bonne manière », a déclaré Katina Athanasiou. « Pour nous, la disponibilité du vaccin a complètement changé  la donne. »

Le déploiement de la vaccination aux États-Unis a permis à plus de 100 millions de personnes de recevoir au moins leur première dose.

NCL n’a pas négligé les jours à terre. Les croisières d’une semaine de Norwegian Joy et Norwegian Gem au départ de Montego Bay et de La Romana compteront deux jours en mer chacune. Les croisières de Norwegian Jade en Méditerranée n’auront aucun jours en mer.

« Nous ne voulions pas faire de compromis sur l’expérience, » a déclaré Katina Athanasiou. « Nous veillons à ce que nos clients bénéficient d’un maximum de temps à terre, en toute sécurité. »

ncl croisieres vacance air canada

LA DEMANDE DE NCLH AUPRÈS DU CDC

L’annonce de NCL au sujet de ses nouvelles croisières dans les Caraïbes et en Méditerranée a été faite quelques jours seulement après la mise à jour de l’ordonnance de navigation conditionnelle (CSO) du CDC pour le secteur des croisières avec de nouvelles mesures, ce qui a incité la CLIA à crier au scandale. Le CDC est critiqué pour ses messages contradictoires après avoir assoupli ses directives concernant les voyages aériens intérieurs pour les voyageurs vaccinés.

Au milieu de cette polémique, la société mère de NCL, NCLH, qui exploite également Oceania Cruises et Regent Seven Seas Cruises, a envoyé une lettre au CDC pour faire part de son intention de reprendre les croisières à partir des ports américains le 4 juillet, et demander la levée du CSO. La date du 4 juillet s’inscrit dans le cadre de la déclaration faite par le président Biden ces dernières semaines, selon laquelle, tant que le programme de vaccination des États-Unis reste en bonne voie, le 4 juillet pourrait être le jour de l’indépendance de l’Amérique vis-à-vis de la COVID-19.

Il y a deux jours, un porte-parole du CDC a indiqué que les croisières au départ des ports américains pourraient commencer dès le milieu de l’été 2021.

Nous avons parlé à Katina Athanasiou de la demande de NCLH auprès du CDC, et lui avons demandé quels ports américains NCL envisagerait pour ses premiers voyages aux États-Unis si le CDC donne le feu vert. « Nous continuons à évaluer la situation », a-t-elle répondu, en mentionnant deux des navires de NCL, Pride of America, basé à Hawaï, et Norwegian Bliss qui part de Seattle.

Image: Norwegian Bliss

Les croisières en Alaska, qui partent généralement des ports de Seattle et de Vancouver, sont toujours en suspens pour l’été 2021, depuis que le gouvernement canadien a annoncé une prolongation de l’interdiction des croisières au Canada, qui interdit les grands navires dans les ports canadiens jusqu’au 28 février 2022 au moins.

L’incertitude concernant la saison de navigation 2021 en Alaska est devenue un sujet sensible ces dernières semaines. En février, une commission du Congrès américain a suggéré que les navires de croisière pourraient naviguer dans les eaux canadiennes sans débarquer (ou embarquer) de passagers dans les ports canadiens. Et en mars, deux sénateurs américains, tous deux originaires de l’Alaska, ont proposé une nouvelle loi, l’Alaska Tourism Recovery Act, qui permettrait aux navires de croisière de se rendre en Alaska sans avoir à s’arrêter dans un autre pays – le Canada en l’occurrence – comme le prévoit actuellement la loi américaine sur les services des navires de passagers (PVSA).

Pendant ce temps, alors que les voyages au sud de la frontière reprennent, l’industrie canadienne du voyage doit encore faire face à la suspension des vols vers le soleil jusqu’au 30 avril et potentiellement plus longtemps, ainsi qu’à la quarantaine de 14 jours, y compris la quarantaine de 3 jours dans les hôtels, les mesures de test PCR et l’avis de l’ASPC d’éviter tout voyage non essentiel.

Quoi qu’il arrive, NCL est tout simplement ravie de vendre des croisières pour la saison 2021. Selon Katina Athanasiou, l’entreprise se concentre sur la flexibilité et la stratégie en ces temps imprévisibles ainsi qu’offrir aux clients une expérience inégalée.

« Les choses peuvent changer rapidement et nous voulons rester aussi agiles et flexibles que possible tout en proposant un service et une expérience incroyables », a déclaré Katina Athanasiou à notre rédaction. « C’est essentiel pour nous ».

Les agents peuvent observer le retour de NCL dans la nouvelle série documentaire « EMBARK – The Series », qui vient d’être annoncée. Le premier épisode, intitulé « Great Cruise Comeback » (26 minutes), sera diffusé jeudi 15 avril à 20h EST sur NCL.com/embark.

La série offrira aux téléspectateurs un aperçu des coulisses du retour de NCL à la navigation, depuis mars 2020 et le début de la pandémie, jusqu’au départ du premier navire en juillet 2021, explique Katina Athanasiou.

Source : Kathryn Folliott pour le groupe Travelweek/Profession Voyages

Traduction : Emmanuelle Bouvet

Partagez nous!

Postes connexes