• mercredi le 1 février, 2023

La frontière canadienne est désormais ouverte aux voyageurs américains entièrement vaccinés

Partagez nous!

9 août 2021 – Le Canada autorise à nouveau les citoyens et les résidents permanents des États-Unis à entrer dans le pays, à condition qu’ils aient été entièrement vaccinés contre la COVID-19.

Après 17 longs mois, l’interdiction des voyages non-essentiels entre le Canada et les États-Unis a finalement été levée à minuit, bien que les Américains n’aient pas encore levé leurs propres restrictions pour les voyageurs canadiens.

Les visiteurs admissibles doivent vivre aux États-Unis et avoir été entièrement vaccinés par un vaccin approuvé par Santé Canada au moins 14 jours avant leur voyage.

Ils doivent également présenter la preuve d’un test moléculaire négatif de COVID-19 datant de moins de 72 heures et utiliser l’application ArriveCAN ou le portail Web en ligne afin de renseigner les détails de leur vaccination.

Les voyageurs entièrement vaccinés qui se sont rétablis de la maladie et qui sont par ailleurs admissibles au Canada peuvent présenter la preuve d’un test moléculaire positif effectué entre 14 et 90 jours avant le passage de la frontière.

Denis Vinette, vice-président de la direction des voyageurs de l’Agence des services frontaliers du Canada, affirme que l’agence a beaucoup appris lorsque des citoyens canadiens entièrement vaccinés ont été autorisés à rentrer dans des conditions similaires le mois dernier.

Selon M. Vinette, environ la moitié d’entre eux ont dû être refusés au cours de la première semaine parce qu’ils n’avaient pas reçu l’un des quatre vaccins approuvés par Santé Canada ou n’avaient pas attendu les 14 jours complets après leur dernière injection.

Le Canada a approuvé quatre vaccins : Pfizer-BioNTech, Moderna, le vaccin Oxford-AstraZeneca, également connu sous le nom de Covishield, et l’option à dose unique de Johnson & Johnson. Tous, à l’exception d’AstraZeneca, ont été approuvés et largement déployés aux États-Unis.

Les États-Unis, pour leur part, ne se sont pas encore prononcés sur le moment où ils pourraient commencer à assouplir leurs propres restrictions pour les voyageurs canadiens non-essentiels aux points de passage terrestres. Les voyageurs aériens et maritimes sont exemptés de restrictions, mais ce n’est pas le cas pour les passagers des trains, des ferries et des bateaux de plaisance.

La semaine dernière, la Maison Blanche a déclaré qu’elle étudiait la possibilité d’exiger aux visiteurs étrangers d’être entièrement vaccinés lorsque le moment sera venu d’assouplir les restrictions, mais il n’est pas encore précisé si cette décision concernera spécifiquement les voyageurs canadiens.

Des litiges entre le gouvernement fédéral et les agents frontaliers canadiens ont été résolus rapidement la semaine dernière, apaisant les craintes de délais importants. Toutefois, selon M. Vinette, le processus de contrôle prendra encore du temps, ce qui signifie que les voyageurs devront peut-être attendre un peu plus longtemps avant de passer la douane.

« Nous demandons simplement aux gens d’être patients ».

Le gouvernement fédéral prévoit aussi de permettre aux visiteurs vaccinés en provenance d’autres pays de revenir au Canada pour des raisons non essentielles à partir du 7 septembre.

Source : Groupe Travelweek/Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes

Menu