• mardi le 27 juillet, 2021

Le CNLA et l’IATA réagissent au projet de l’UE de rouvrir sans quarantaine aux voyageurs entièrement vaccinés

Partagez nous!

21 mai 2021 – Le Conseil national des lignes aériennes du Canada (CNLA) réitère son appel au gouvernement fédéral pour qu’il élabore et partage les détails de son plan de redémarrage pour l’industrie aérienne canadienne et les directives pour les voyageurs vaccinés.

Le CNLA a publié une déclaration de son président et chef de la direction, Mike McNaney, à la suite de l’annonce faite cette semaine par l’Union européenne, selon laquelle les 27 pays engagent leur projet de réouverture visant à accueillir les voyageurs entièrement vaccinés, sans exigences de quarantaine.

« L’annonce faite aujourd’hui en Europe montre que l’UE continue d’adopter une approche scientifique dans l’élaboration de sa politique de reprise de l’aviation et des voyages. Cela va dans le sens d’un nombre croissant de pays qui annoncent des projets de suppression ou de modification des restrictions de voyage pour les passagers vaccinés. Nous avons besoin d’un plan similaire et clair de la part du gouvernement fédéral, qui définisse la marche à suivre alors que le déploiement de la vaccination au Canada continue de progresser vivement », a déclaré hier Mike McNaney.

Mike McNaney a ajouté qu’à mesure que les taux de vaccination augmentent dans le monde, les pays annoncent des plans pour le redémarrage en toute sécurité de leurs secteurs du voyage et du tourisme, en s’appuyant sur les analyses fournies par les Centres européens de contrôle et de prévention des maladies ainsi que par les Centres américains de contrôle des maladies. Il s’agit notamment de supprimer la quarantaine pour les passagers internationaux vaccinés et d’utiliser diverses options de test pour réduire la quarantaine pour les passagers internationaux non vaccinés.

Au Canada, note-t-il, le gouvernement fédéral n’a fourni que des indications générales sur les changements de politique qui pourraient intervenir à mesure que les taux de vaccination augmentent.

Plus tôt cette semaine, le Premier ministre Justin Trudeau a laissé entendre qu’un taux de vaccination de 75 % pourrait être le point de départ de discussions sur la réouverture de la frontière canado-américaine, mais aucun détail concret n’est encore donné. En ce qui concerne les voyages internationaux, le gouvernement a déclaré que le Canada travaille avec ses homologues du G7 pour s’assurer que les Canadiens disposent de tous les documents nécessaires pour les voyages internationaux. Le certificat vert numérique de l’UE est en train de passer par les instances officielles.

« Hier, le Conseil national des lignes aériennes s’est joint à plus de 60 autres organisations de l’industrie pour écrire au Premier ministre sur le besoin urgent pour le Canada d’aller de l’avant avec un plan de reprise pour l’ensemble de l’économie et pour le secteur du voyage » , a déclaré McNaney. « Les pays qui réussissent leur plan de redémarrage ne feront pas que relancer en toute sécurité l’aviation et leur économie globale, ils prendront les emplois et les investissements des pays qui ne le font pas. Nous devons agir maintenant au nom des centaines de milliers de Canadiens de toutes les régions du pays dont les revenus dépendent des voyages et du tourisme. »

« CE SONT LES MEILLEURS EXEMPLES DE PRATIQUES QUE D’AUTRES POURRONT RAPIDEMENT SUIVRE » : L’IATA

Parallèlement, l’IATA applaudit le nombre croissant de pays qui prennent des décisions fondées sur des données et des preuves pour ouvrir leurs frontières aux voyageurs vaccinés. Selon l’IATA, plus de 20 pays ont levé totalement ou partiellement les restrictions imposées aux voyageurs vaccinés.

L’IATA se dit favorable à un accès sans restriction aux voyages pour les voyageurs vaccinés. Dans les cas où la vaccination n’est pas possible, l’accès aux voyages sans quarantaine devrait être assuré par des stratégies de dépistage de la COVID-19 basées sur des tests gratuits et largement disponibles.

L’Allemagne fait partie des derniers pays à avoir allégé la quarantaine pour les voyageurs vaccinés.

« L’objectif est d’ouvrir les frontières aux voyages internationaux en toute sécurité. Il y a de plus en plus de preuves scientifiques que la vaccination non seulement protège les personnes mais réduit aussi considérablement le risque de transmission de la COVID-19. Cela nous rapproche d’un monde où la vaccination et les tests permettent la liberté de voyager sans quarantaine. L’Allemagne et au moins 20 autres pays ont déjà franchi une étape importante en rouvrant leurs frontières aux voyageurs vaccinés. Ce sont les meilleurs exemples de pratiques que d’autres pays peuvent rapidement suivre », a déclaré le directeur général de l’IATA, Willie Walsh.

Un sondage de l’IATA indique que 81 % des voyageurs internationaux sont prêts à se faire vacciner pour pouvoir voyager. Et 74 % des personnes interrogées dans le cadre de ce même sondage sont d’accord pour que les personnes vaccinées puissent voyager par avion sans restrictions.

Source : Groupe Travelweek/Profession Voyages

Traduction : Emmanuelle Bouvet

Partagez nous!

Postes connexes