• vendredi le 18 juin, 2021

« Peut-être cet été si tout va bien » : Justin Trudeau s’exprime sur les voyages, mais sans précision

Partagez nous!

5 mai 2021 – Lors de sa séance d’information sur la COVID-19 hier, le premier ministre Justin Trudeau a fait allusion à la possibilité que les voyages reprennent dès cet été. Cela est encourageant, mais sans autre précision, l’industrie du voyage se demande exactement ce qui sera levé en ce qui concerne les restrictions sur les voyages.

Étant donné que même les voyages interprovinciaux ne sont pour l’instant pas envisageables pour de nombreuses personnes, et que les premiers ministres de certaines provinces réclament davantage de restrictions et de contrôles des voyages en attendant que les chiffres de la troisième vague diminuent de manière substantielle, « voyager cet été » pourrait au mieux signifier des voyages intérieurs au Canada – cela étant tout de même une bonne nouvelle.

Hier, Justin Trudeau a été interrogé sur les passeports de vaccination, compte tenu du fait que les États-Unis – la destination la plus populaire des voyageurs canadiens à l’étranger – se sont montrés jusqu’à présent réservés à cette idée.

Entre-temps, le Canada travaille en collaboration avec ses homologues du G7 pour coordonner les systèmes de certification de vaccination, alors que le monde progresse vers une réouverture post-pandémie.

Il n’est pas surprenant que Justin Trudeau ait commencé sa réponse par son message si souvent répété : « Ce n’est pas le moment de voyager. Nous n’y sommes pas encore. »

Il a ensuite réitéré l’intérêt du Canada pour les certificats de vaccination pour les voyages internationaux : « Nous sommes intéressés à nous aligner sur les pays qui souhaitent l’adopter. »

Quant aux États-Unis, Justin Trudeau a déclaré : « Je ne peux pas parler pour les États-Unis et les décisions qu’ils pourraient prendre concernant les personnes qu’ils accueillent dans leur pays. »

Plus tard, il a dit : « Idéalement parlant, [le Canada et les États-Unis] auraient des mesures similaires. Mais notre responsabilité est de faire tout ce que nous pouvons pour protéger les Canadiens, même si cela ne s’aligne pas sur les autres pays. »

Son commentaire sur la réouverture potentielle des voyages cet été a été mentionné rapidement dans une réponse plus vaste : « Peut-être cet été si tout se passe bien ».

Pour de nombreux Canadiens, le fait même de pouvoir voyager dans une autre province cet été serait une bonne nouvelle.

Plus tôt cette semaine, l’UE a fait un pas de plus vers la réouverture des voyages au sein de ses 27 pays, avec son certificat vert numérique. L’UE a également déclaré qu’elle était ouverte à la possibilité d’une réouverture aux Américains entièrement vaccinés cet été. Bien que les voyageurs vaccinés puissent être accueillis de nouveau, l’UE a également indiqué que toute réouverture des voyages dépendait de la « situation épidémiologique », aussi bien au sein de l’UE qu’à l’extérieur de celle-ci.

Un peu plus d’un tiers des Canadiens ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, et le déploiement de la vaccination s’accélère dans les semaines à venir avec l’arrivée sur le sol canadien de millions de doses fournies par Pfizer et Moderna. Les chiffres de la troisième vague sont en baisse dans certaines provinces et en hausse dans d’autres.

Source : Kathryn Folliott pour le groupe Travelweek/Profession Voyages

Traduction : Emmanuelle Bouvet

Partagez nous!

Postes connexes