• vendredi le 28 janvier, 2022

La confiance des voyageurs augmente lentement mais sûrement : voici les dernières statistiques de l’OMT

Partagez nous!

2 juin 2021 – L’OMT indique que les dernières statistiques de son indice de confiance montrent une remontée lente mais certaine de la confiance des voyageurs. Cependant, les experts du tourisme soulignent que l’imposition continue de restrictions de voyages et le manque de coordination des protocoles sanitaires et de voyage constituent le principal obstacle à la reprise du secteur.

Selon les statistiques, les arrivées de touristes internationaux ont diminué de 83 % au cours du premier trimestre de 2021 en raison des restrictions généralisées imposées aux voyageurs.

De janvier à mars 2021, les destinations du monde entier ont enregistré 180 millions d’arrivées internationales en moins par rapport au premier trimestre de 2020. L’Asie et le Pacifique ont connu les niveaux d’activité les plus bas avec une baisse de 94 % des arrivées internationales sur cette période de trois mois. L’Europe a enregistré la deuxième plus forte baisse avec -83%, suivie par l’Afrique (-81%), le Moyen-Orient (-78%) et les Amériques (-71%).

Tout cela fait suite à la chute de 73 % des arrivées de touristes internationaux dans le monde enregistrée en 2020, ce qui en fait la pire année jamais enregistrée pour le secteur.

« Il y a une importante demande et nous voyons la confiance revenir lentement. La vaccination sera l’élément clé de la reprise, mais nous devons améliorer la coordination et la communication tout en rendant les tests plus faciles et plus abordables si nous voulons voir une reprise pour la saison estivale dans l’hémisphère nord », déclare Zurab Pololikashvili, secrétaire général de l’OMT.

Parallèlement, la dernière enquête du groupe d’experts en tourisme de l’OMT montre que les perspectives pour la période mai-août s’améliorent légèrement, ajoute Zurab Pololikashvili. De plus, le rythme du déploiement de la vaccination dans certains marchés sources clés ainsi que les politiques visant à relancer le tourisme en toute sécurité – en particulier, le certificat vert numérique de l’UE – ont stimulé les espoirs de reprise sur certains marchés.

Trois experts en tourisme sur cinq (60 %) de l’OMT disent s’attendre à une reprise du tourisme international seulement en 2022, contre 50 % dans l’enquête de janvier 2021.

Les 40 % restants voient une reprise potentielle en 2021. Ce pourcentage est en légère baisse par rapport à celui de janvier.

Près de la moitié des experts ne voient pas de retour aux niveaux de tourisme international de 2019 avant 2024 ou plus tard, tandis que le pourcentage de répondants indiquant un retour aux niveaux pré-pandémiques en 2023 a quelque peu diminué (37 %), par rapport à l’enquête de janvier.

Le Baromètre OMT du tourisme mondial montre également le bilan économique de la pandémie. Les recettes du tourisme international en 2020 ont diminué de 64 % en termes réels (monnaies locales, prix constants), ce qui équivaut à une baisse de plus de 900 milliards de dollars US, réduisant la valeur globale des exportations mondiales de plus de 4 % en 2020. La perte totale des recettes d’exportation du tourisme international (y compris le transport de passagers) s’élève à près de 1 100 milliards de dollars USD. L’Asie et le Pacifique (-70% en termes réels) et le Moyen-Orient (-69%) ont connu les plus fortes baisses de recettes.

Source : Groupe Travelweek/Profession Voyages

Traduction : Emmanuelle Bouvet

Partagez nous!

Postes connexes

Menu