• mardi le 9 août, 2022

Trudeau insiste sur la nécessité de vacciner les passagers aériens, ferroviaires et maritimes contre la COVID-19

Partagez nous!

19 août 2021 – Justin Trudeau maintient l’annonce du gouvernement fédéral selon laquelle tous les passagers des avions, des trains interprovinciaux et des navires de croisière doivent être entièrement vaccinés contre la COVID-19 d’ici la fin octobre.

La mise à jour du 13 août du ministre des Transports, Omar Alghabra, et du ministre des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc, était l’une des nombreuses nouvelles politiques présentées avant la dissolution du Parlement, le 15 août, qui a déclenché la campagne électorale.

Comme le rapporte Global News, lorsqu’il a été interrogé hier sur la campagne électorale au sujet de l’obligation de vaccination contre la COVID-19 pour les passagers aériens, ferroviaires et maritimes, Justin Trudeau a répondu : « Les Canadiens savent que la façon de traverser cette pandémie est que tout le monde se fasse vacciner. Donc, à moins d’avoir une exception médicale, les gens ne pourront pas monter à bord d’un avion ou d’un train au Canada s’ils ne sont pas vaccinés. »

Trudeau a ajouté : « Il s’agit de protéger nos jeunes. Il s’agit de protéger les Canadiens. Nous sommes absolument sans équivoque à ce sujet, car c’est ainsi que nous traverserons cette pandémie. »

Comme annoncé le 13 août, la politique de vaccination obligatoire contre la COVID-19 s’applique à tous les voyageurs aériens commerciaux ainsi qu’aux passagers des services ferroviaires interprovinciaux et des navires avec hébergement, y compris les navires de croisière.

Quelques jours plus tôt, le gouvernement fédéral a confirmé qu’il allait de l’avant avec un système pancanadien sécurisé de preuve de vaccination qui pourra être utilisé pour les voyages internationaux.

Source : Groupe Travelweek/Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes

Menu