• vendredi le 18 juin, 2021

Réseautage avec Miami : Les principales tendances et ressources que les agents doivent connaître

Partagez nous!

10 juin 2021 – Le Grand Miami n’aurait pas pu choisir un meilleur moment pour organiser son événement de réseautage virtuel. Cet événement a eu lieu le jour même où le gouvernement canadien a annoncé qu’il abandonnait enfin la quarantaine de trois jours à l’hôtel pour les Canadiens entièrement vaccinés et les autres voyageurs admissibles.

Cette nouvelle, qui constitue un énorme soulagement pour les vacanciers canadiens et l’industrie canadienne du voyage en général, signifie presque certainement que davantage de Canadiens se rendront en Floride dès la réouverture de la frontière canado-américaine, qui pourrait intervenir dès le 21 juin. Au cours de l’événement virtuel d’hier, Tania Kedikian, directrice des comptes du Greater Miami Convention & Visitors Bureau, s’est réjouie de la nouvelle, affirmant qu’en l’absence de quarantaine à l’hôtel, les Canadiens auront la voie libre vers le soleil de Miami.

« Le premier ministre Trudeau a déclaré que le nombre de personnes ayant reçu une première dose du vaccin devait atteindre les 75 % avant qu’il ne commence à parler de réouverture et, à l’heure actuelle, nous sommes à 62,5 %. Maintenant qu’il a annoncé la levée la quarantaine à l’hôtel pour les Canadiens entièrement vaccinés, les chiffres devraient passer de 62,5 % à 75 % très rapidement », a déclaré Tania Kedikian.

« Il y a de la lumière au bout du tunnel. Nos partenaires aériens vont revenir et se sentent plus en confiance pour travailler avec nous. Je suis également à Toronto, qui est le principal marché du Canada, et nous rouvrons beaucoup plus rapidement que prévu. Je pense que cela permettra à M. Trudeau de se sentir plus confiant pour lever ces frontières », a-t-elle ajouté.

En prévision de la réouverture de la frontière, l’équipe de recherche du Grand Miami a identifié trois types de voyageurs différents au Canada qui seraient susceptibles de venir à Miami. Le premier est le jeune chercheur d’expérience, âgé de moins de 30 ans, qui serait le premier à voyager dans les trois prochains mois et qui recherche l’aventure et les sensations. La deuxième catégorie est celle des « voyageurs aisés », des clients qui gagnent plus de 200 000 dollars par an, qui souhaitent faire de plus longs voyages à l’étranger et qui sont les plus susceptibles de réserver avec un conseiller en voyages. Enfin, le troisième groupe est celui des « baby-boomers » de la saison estivale, un groupe important dont le pouvoir d’achat permet de donner la priorité à une agence de voyages.

Ces trois groupes ont en commun d’avoir déclaré que la sécurité était l’un de leurs principaux critères de choix d’une destination, un critère clé pour lequel Miami et la Floride ont obtenu de bons résultats, a déclaré Tania Kedikian.

 

Pour aider les agents de voyages à cibler les bons clients, Debra Lee, directrice des ventes de l’industrie du voyage pour le Greater Miami Convention & Visitors Bureau, a rappelé aux agents de voyages présents qu’ils devaient consulter le site www.miamiandbeaches.com pour obtenir les dernières mises à jour, les protocoles de sécurité et des idées de voyage. Il y a également une page dédiée aux agents où ils peuvent accéder à une bibliothèque numérique de ressources ainsi que parcourir les webinaires enregistrés précédemment sur les nouveaux hôtels, les attractions et les offres de la région du Grand Miami. Le Travel Specialist Program, lancé il y a un peu plus d’un an sous la forme d’un cours en ligne en quatre parties, et le nouveau Sunny Isles Beach Specialist Program sont deux autres moyens pour les agents de se tenir au courant.

Ne voulant pas se reposer sur ses lauriers, même en cas de pandémie, le Grand Miami a également lancé la campagne MIAMILAND en 2020 pour faire connaître les offres de la destination qui vont au-delà du soleil et de la vie nocturne.

« Il y a un autre aspect de notre destination que vous ne connaissez peut-être pas aussi bien, et c’est le fait que nous sommes en fait entourés de deux parcs nationaux : le parc national de Biscayne, où vous pouvez faire du standup paddle, du kayak et du bateau, et le parc national des Everglades, idéal pour la natation et la navigation », a déclaré Lee. « Qu’il s’agisse de promenades en aéroglisseur, de l’observation d’animaux sauvages ou d’une véritable évasion dans un autre monde auquel vous n’auriez probablement pas associé Miami, voilà ce qu’est MIAMILAND. »

Au cours de la séance de réseautage de deux heures qui s’est tenue hier, les participants ont pu en apprendre davantage sur la campagne et rencontrer divers prestataires partenaires, dont le Clevelander South Beach Hotel, Marriott International, Solé Miami, le Sunny Isles Beach Tourism and Marketing Council et la ville de Surfside.

Pour plus d’informations sur les voyages à Miami, rendez-vous sur www.miamiandbeaches.com.

Source : Cindy Sosroutomo pour le groupe Travelweek/Profession Voyages

Traduction : Emmanuelle Bouvet

Partagez nous!

Postes connexes